Ils quittent en­fin le « U »

■ Les 100 ré­si­dents du « U » ont pris place dans le nou­vel éta­blis­se­ment de l’hô­pi­tal Émile­roux

L'Éveil de la Haute-Loire - - La Une - Zoé Puyremond re­dac­tion.le­veil@cen­tre­france.com

■ LE PUY-EN-VE­LAY. Grosse jour­née mer­cre­di dans l’en­ceinte de l’hô­pi­tal Émi­leRoux. Une cen­taine de ré­si­dents se­niors du bâ­ti­ment dit du « U » ont dé­mé­na­gé dans le nou­vel Ephad Les pa­tios du Ve­lay. ■ HÔ­PI­TAL ÉMILE-ROUX. De­puis 7 heures et du­rant toute la ma­ti­née, les se­niors étaient trans­por­tés en mi­ni­bus dans le nou­vel éta­blis­se­ment flam­bant neuf. Un dé­mé­na­ge­ment qui a né­ces­si­té plus de 6 mois de pré­pa­ra­tion.

Mer­cre­di 13 juin, les ré­si­dents du bâ­ti­ment

« U » de l’hô­pi­tal dé­mé­na­geaient dans le nou­vel éta­blis­se­ment Les Pa­tios du Ve­lay. 1

00 ré­si­dents ont été trans­fé­rés dans la nou­velle struc­ture Les Pa­tios du Ve­lay, dès 7 heures du ma­tin. Jus­qu’à 12 heures 45, deux mi­ni­bus les ont em­me­nés dans leur nou­velle ré­si­dence.

Do­mi­cile neuf

À l’en­trée du site de l’hô­pi­tal Émile­roux, l’im­meuble ac­cueille, sur trois étages, L’EH­PAD (Éta­blis­se­ment d’hé­ber­ge­ment pour per­sonnes âgées dé­pen­dantes), le USLD (Uni­té de soins longue du­rée) et l’uni­té d’hé­ber­ge­ment ren­for­cée. Une nou­veau­té pour les per­sonnes at­teintes d’alz­hei­mer, en pé­rio­ de de crise, pre­nant en charge jus­qu’à 14 per­sonnes.

Jean­ma­rie Bol­liet, di­rec­teur gé­né­ral, re­pré­sen­té mer­cre­di ma­tin par Cé­dric Pon­ton, di­rec­teur du pa­tri­moine et fonc­tion sup­port, a sou­hai­té of­frir aux ré­si­dents un foyer mo­derne et adap­té. Chaque ser­vice pos­sède son propre ni­veau. Une ré­si­dente avoue que « c’est plus calme ».

Plus spa­cieux, les 45 per­son­ nes âgées sont lo­gées dans des chambres in­di­vi­duelles. Dans le ser­vice de L’USLD, 41 lits ont été ins­tal­lés.

L’ef­fec­tif des aides soi­gnants est ren­for­cé pour pro­po­ser aux pa­tients une meilleure dis­po­ni­bi­li­té des soins.

La mo­der­ni­té im­pacte le prix. Pour L’EH­PAD, le prix jour­na­lier passe de 48 eu­ros à 60 eu­ros. Les ré­si­dents ont ac­cès à L’APL (aide per­son­na­li­sé au loge­ ment). De 47 eu­ros à 63 eu­ros à L’USLD. « Au vu de son mo­der­nisme, nous ne sommes pas les plus chers » sou­ligne le di­rec­teur.

Nou­veau­tés

Au sein de la struc­ture se trouvent, éga­le­ment, l’hô­pi­tal de jour gé­ria­trique et le ser­vice de consul­ta­tion mé­moire. Le ves­tiaire du per­son­nel a été rem­pla­cé par l’hô­pi­tal de jour dans un ac­cord entre le per­son­nel soi­gnant et l’ad­mi­nis­tra­tion.

Le bu­reau des en­trées pour per­sonnes âgées a été dé­cen­tra­li­sé, il se­ra ou­vert sept jours sur sept. Il per­met donc de désen­gor­ger le hall du bâ­ti­ment prin­ci­pal de l’hô­pi­tal.

Re­ce­voir les pa­tients avec leurs re­pères ins­tal­lés

Pour l’équipe lo­gis­tique, mé­di­cale et ad­mi­nis­tra­tive, il a fal­lu 6 à 8 mois de pré­pa­ra­tion en amont pour cet em­mé­na­ge­ment.

De­puis la re­mise des clés par les 30 en­tre­prises, le mo­bi­lier, sur 280 pa­lettes, a été dis­po­sé pen­dant trois se­maines. Lun­di 11 et mar­di 12 juin, l’in­for­ma­tique, l’équi­pe­ment pro­fes­sion­nel et les af­faires per­son­nelles ont pu être dé­pla­cés. « Le but était de re­ce­voir les pa­tients avec leurs re­pères dé­jà ins­tal­lés » pré­cise Cé­dric Pon­ton. Car pour cer­tains, l’ac­cli­ma­ta­tion se fait plus dif­fi­ci­le­ment.

Pour ce trans­fert, l’ef­fec­tif a été aug­men­té à 150 %, des mé­de­cins et des psy­cho­logues étaient mo­bi­li­sés ain­si que le ser­vice d’ur­gence. 40 sta­giaires étu­diants in­fir­miers et aide soi­gnant, sur la base du vo­lon­ta­riat, ont for­te­ment par­ti­ci­pé au trans­port des usa­gers. Ils par­cour­ront cha­cun, dans la jour­née, 4 km entre les bâ­ti­ments !

L’après­mi­di, du 13 juin était consa­crée à l’amé­na­ge­ment des lots mé­di­ca­li­sés. Une jour­née char­gée et in­tense pour s’ap­pro­prier les lo­caux ra­pi­de­ment. ■

PHO­TO ZOÉ PUYREMOND

PHO­TO ZOÉ PUYREMOND

NOU­VELLE MAI­SON. Les pa­tients dé­couvrent leur nou­veau lieu de vie.

PHO­TO ZOÉ PUYREMOND

TRANS­PORT. Dès 7 heures, les ré­si­dents ar­rivent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.