Vingt mois de pri­son ferme pour des vols

■ Le gé­rant de l’in­ter­mar­ché au Mo­nas­tier pour­suit et ar­rête un vo­leur de bou­teilles d’al­cool

L'Éveil de la Haute-Loire - - Faits Divers - Société Haute-loire - Phi­lippe Suc phi­[email protected]­tre­france.com

De­puis plu­sieurs se­maines, le ma­ga­sin In­ter­mar­ché du Mo­nas­tier-sur-ga­zeille est vic­time de vols à ré­pé­ti­tion. Lun­di, un res­sor­tis­sant rou­main a été ap­pré­hen­dé par le gé­rant. Le vo­leur était ju­gé en com­pa­ru­tion im­mé­diate jeu­di après-mi­di.

Lun­di 3 dé­cembre, à la mi­jour­née, les gen­darmes ont in­ter­pel­lé un res­sor­tis­sant rou­main. L’homme de 40 ans ve­nait de dé­ro­ber des bou­teilles de Co­gnac au ma­ga­sin In­ter­mar­ché du Mo­nas­tier­sur­ga­zeille.

L’homme pre­nait la fuite à tra­vers champs

Son ma­nège (l’in­di­vi­du dis­si­mu­lait les bou­teilles dans un ample vê­te­ment élas­tique) n’avait pas échap­pé au gé­rant qui l’at­ten­dait à la sor­tie des caisses. L’homme pre­nait la fuite à tra­vers champs, avec le com­mer­çant à ses trousses. Il se dé­les­tait d’une par­tie du bu­tin, ten­tant de je­ter les bou­teilles sur son pour­sui­vant avant de chu­ter lour­de­ment, ce qui per­met­tait de l’ap­pré­hen­der.

Le qua­dra­gé­naire n’en était pas à son coup d’es­sai. Les gen­darmes lui im­ pu­taient un autre vol, com­mis le jour même, tou­jours au pré­ju­dice d’un In­ter­mar­ché, ce­lui de Saint­julien­chap­teuil. Là, le vo­leur avait je­té son dé­vo­lu sur des bou­teilles de cham­pagne Moët et Chan­don, re­trou­vées dans son vé­hi­cule. À l’in­té­rieur de ce der­nier, étaient dé­cou­verts du sham­poing ain­si que des lames de ra­soir (sans pou­voir éta­blir que celles­ci pro­ve­naient d’un vol).

L’homme était conduit jeu­di après­mi­di de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel afin d’y être ju­gé pour cette sé­rie de vols, mais aus­si pour des faits si­mi­laires, com­mis le 16 no­vembre à Ys­sin­geaux, là en­core au pré­ju­dice d’un In­ter­mar­ché. Il n’était pas seul ce jour­là : un autre homme et une femme l’ac­com­pa­gnaient. Les deux réus­sis­saient à prendre la fuite.

Le vo­leur ex­pli­quait aux en­quê­teurs avoir com­mis les vols du 3 dé­cembre en pré­vi­sion de son an­ni­ver­saire qu’il comp­tait fê­ter avec des amis. À Ys­sin­geaux, les bou­teilles étaient soi­di­sant des­ti­nées aus­si à un an­ni­ver­saire, ce­lui de sa fille, res­tée en Rou­ma­nie.

Le gé­rant du ma­ga­sin au Mo­nas­tier­sur­ga­zeille s’est por­té par­tie ci­vile, ex­cé­dé par les vols à ré­pé­ti­tion dont il est vic­time. Pas plus tard que sa­me­di der­nier, c’est un cam­brio­ lage dont il a fait les frais : deux car­tons d’al­cool fin lui ont été vo­lés.

Le sub­sti­tut du pro­cu­reur, Alexandre Constant, re­le­vait « la dé­lin­quance iti­né­rante » et l’état de ré­ci­dive lé­gale du pré­ve­nu condam­né à de mul­tiples re­prises pour vols, en Rou­ma­nie, Es­pagne, An­gle­terre (en juin 2017). Son avo­cate, Me Gi­ral ten­tait d’adou­cir les ré­qui­si­tions (24 mois ferme), in­vo­quant l’ab­sence de com­

man­di­taire, ou en­core la si­tua­tion mi­sé­rable de cet homme dont la fa­mille est res­tée en Rou­ma­nie.

Le pré­ve­nu est sans do­mi­cile fixe, pos­sé­dant une simple boîte aux lettres dans la ré­gion pa­ri­sienne. Une pré­ca­ri­té qui ne plai­dait guère en sa fa­veur. Le res­sor­tis­sant rou­main a été condam­né à 20 mois d’em­pri­son­ne­ment, au main­tien en dé­ten­tion, à la confis­ca­tion de son vé­hi­cule. ■

PHO­TO OPHÉLIE CRÉMILLIEUX

IN­TER­PEL­LA­TION. Un res­sor­tis­sant rou­main de 40 ans a été in­ter­pel­lé lun­di, par les gen­darmes. Il avait dé­ro­bé des bou­teilles de Co­gnac au ma­ga­sin In­ter­mar­ché du Mo­nas­tier-sur-ga­zeille.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.