Mme Ju­liette Prades

L'Éveil de la Haute-Loire - - Velay Volcanique Dans Nos Communes -

Ju­liette Soi­gnon est née le 14 mai 1923 à Nol­hac de Saint­pri­vat de pa­rents agri­cul­teurs ; elle fait par­tie d’une fra­trie de six en­fants, trois gar­çons et trois filles. Pla­cée très jeune, comme sou­vent à l’époque, dans dif­fé­rentes fermes à Va­rennes, puis chez une tante à Fres­sange de Va­zeilles­li­mandre et autres en­droits, mais c’est à Bois­sières, com­mune à cette époque de Sainte­ma­rie­des­chazes, qu’elle connaît Gus­tave Prades, ce­lui qui de­vien­dra son ma­ri en jan­vier 1943. Le couple au­ra une très belle fa­mille de qua­torze en­fants, dont une pe­tite fille Ni­cole dé­cé­dée en bas âge.

Gus­tave et Ju­liette s’ins­tallent d’abord à Bois­sières sur la ferme fa­mi­liale, jus­qu’en mars 1959 puis au Chier, com­mune alors de Saint­di­dier, où sont nés les six der­niers en­fants. Ju­liette tra­vaille dure aux cô­tés de son ma­ri, et élève dans l’amour et le res­pect sa nom­breuse fa­mille. En 1974 le dé­part su­bit le jour de Pâques de Gus­tave, l’af­fecte. Cou­ra­geu­se­ment elle conti­nue la ferme, bien ai­dée de son fils Joël. L’in­cen­die de la ferme la marque pro­fon­dé­ment ; mise de­vant le fait ac­com­pli, alors elle baisse les bras et se re­tire pour com­men­cer une pé­riode de sa vie plus calme, ap­pe­lée la re­traite.

Elle re­joint le club du 3e âge et les sor­ties s’en­chaînent. Les deuils suc­ces­sifs sont très du­re­ment res­sen­tis, son gendre Ai­mé en 2002, son fils Franck en 2005, sa fille Da­nielle en 2006, son pe­tit­fils Em­ma­nuel en 2010, et ce­lui qui était res­té long­temps à ses cô­tés son fils Joël en 2012. Ju­liette est une femme es­ti­mée des gens du vil­lage, et mal­gré ses peines elle reste tou­jours ac­cueillante, sa porte grande ou­verte à toute vi­site.

En jan­vier de cette an­née suite, à une bron­chite, son état se dé­grade, mais tou­jours cou­ra­geuse, elle lutte pour s’obli­ger à s’ali­men­ter.

Pour­tant, hé­las après 15 jours à l’eh­pad Bel Ho­ri­zon, il faut être ré­hos­pi­ta­li­sée et là, plus en­vie de lut­ter ; elle s’est éteinte ce mer­cre­di 21 no­vembre, dis­crè­te­ment, comme elle avait vé­cu.

Ses ob­sèques ont été cé­lé­brées en l’église de Saint­pri­vat­d’al­lier le 24 no­vembre en pré­sence d’une nom­breuse as­sis­tance et elle a été in­hu­mée dans le ca­veau de fa­mille.

À ses en­fants, pe­tits­en­fants, ar­rière­pe­tits­en­fants, ar­rière­ar­rière­pe­tits­en­fants et à toute sa fa­mille, sin­cères condo­léances et toute notre sym­pa­thie. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.