Les Po­nots ont com­bat­tu au Tour­noi de Noël à La Pom­me­raye

■ Trois li­cen­ciés du Boxing club vel­lave étaient en lice sur cette com­pé­ti­tion de deux jours

L'Éveil de la Haute-Loire - - Sports Haute-loire -

Trois élé­ments du Boxing club vel­lave étaient en lice au tour­noi Na­tio­nal de La Pom­me­raye dans le Mai­neet-loire. Cette com­pé­ti­tion an­nuelle est ré­ser­vée aux jeunes élé­ments li­cen­ciés au sein de la Fé­dé­ra­tion Fran­çaise de Boxe.

Mi­nimes moins de 51 kg. Me­rou­jan Ka­ra­pe­tian, au­réo­lé de son tout nou­veau titre ré­gio­nal, a rem­por­té le tour­noi en dis­po­sant tout d’abord de Nol­han Pi­quet du Ring Chal­lan­dais. Après un pre­mier round d’ob­ser­va­tion, le Po­not met­tait la ma­chine en route et dé­bor­dait ra­pi­de­ment son ad­ver­saire. Le len­de­main, il ren­con­trait en fi­nale le cham­pion des Hauts de France, Ya­cine Et­touir. Le com­bat était de très haut ni­veau entre ces deux gar­çons ex­pé­ri­men­tés mal­gré leur jeune âge (13 ans). Très ap­pli­qué, le Vel­lave a su maî­tri­ser les dé­bats et rem­por­tait à l’una­ni­mi­té des juges cette belle ren­contre.

En ca­dets plus de 80 ki­los. Is­lam Is­mai­lov, cham­pion en titre du tout nou­veau Co­mi­té Ré­gio­nal Au­vergne­rhône­alpes, conti­nue à briller et com­mence à faire par­ler de lui. Il dé­bu­tait le tour­noi face à Ha­san Du­ran du Ring Man­do­rais (Co­mi­té Ré­gio­nal du Centre Val de Loi­ re). Le Po­not fai­sait d’en­trée par­ler sa puis­sance ce qui obli­geait l’ar­bitre de la ren­contre à comp­ter son va­leu­reux ad­ver­saire, par deux fois, avant de l’ar­rê­ter dans l’ul­time round. Le len­de­main, il trou­vait sur la route de la fi­nale Ken­zo Paul de Mon­tau­ban, cham­pion d’oc­ci­ta­nie. Face à ce jeune com­bat­tant plus lourd, le Po­not s’éver­tuait à res­pec­ter les consignes de son en­traî­neur Ar­man Ka­ra­pe­tian, ne cher­chant pas l’af­fron­te­ment fron­tal et pré­fé­rant uti­li­ser sa mo­bi­li­té après ses ac­cé­lé­ra­tions ha­bi­tuelles. A ce jeu, le Vel­lave rem­por­tait tous les rounds et du même coup ce beau tour­noi chez les poid­slourds.

En ju­niors moins de 75 kg. Ma­this Soui­ki fai­sait ses grands dé­buts. L’ob­jec­tif était de dé­cou­vrir cette dis­ci­pline olym­pique en si­tua­tion réelle et d’em­ ma­ga­si­ner un maxi­mum d’ex­pé­rience en vue des pro­chaines échéances. Lors de son pre­mier com­bat, il était op­po­sé à Le­ma Do­kuev (S.C. Brio­chin). Plus puis­sant, le Po­not dé­bor­dait sou­vent son ad­ver­saire mais ne sa­vait pas conclure le match, lais­sant ré­cu­pé­rer le Bre­ton qui n’en de­man­dait pas tant et conti­nuait à mar­quer tran­quille­ment ses points. Trop « gen­til », Ma­this lais­sait échap­per ce com­bat pour­tant lar­ge­ment à sa por­tée. Le len­de­main, face à Maxandre Mi­doux de L’U.S. Ven­dôme, il ne pou­vait s’ex­pri­mer cor­rec­te­ment tant l’écart entre les deux gar­çons était im­por­tant. Dans ce com­bat trop in­égal, l’en­traî­neur po­not pré­fé­rait gar­der son élève dans le coin à l’ap­pel de la se­conde re­prise et pré­ser­ver ain­si l’in­té­gri­té phy­sique de ce jeune ath­lète. ■

PHO­TO DR

NA­TIO­NAL. La jeune garde vel­lave a pu se confron­ter aux meilleurs fran­çais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.