Re­pères

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - TERROIR -

28 DÉ­CEMBRE 1977 : Nais­sance à Mont­lu­çon (Al­lier). 1997 : Bac STAE à Neu­vy. 2002 : Li­cence pro Ani­ma­tion et dé­ve­lop­pe­ment des ter­ri­toires ru­raux.

SEP­TEMBRE 2012 : De­vient as­sis­tant par­le­men­taire.

FÉ­VRIER 2014 : Élu pré­sident de l’As­so­cia­tion des Amis du Mu­sée du Ca­nal de Ber­ry. écluses du ca­nal de Ber­ry, larges de 2,70 m. Ce ba­teau a été re­trou­vé dans un bras de la Loire à proxi­mi­té de Saint-Léger-des-Vignes dans la Nièvre. Plein de vase, il ser­vait de pon­ton pour les pê­cheurs ! Le Frêne, quant à lui, est un ba­teau mé­tal­lique de même taille qui se trou­vait à Beffes dans le Cher. Ces ba­teaux sont ar­ri­vés en deux mor­ceaux au mu­sée par la route. Le Frêne a été re­mis à l’eau en sep­tembre 2009, l’Ara­mis est là de­puis plus de 35 ans. »

Culture, pa­tri­moine et tou­risme dans un mi­nis­tère

Sol­li­ci­té en avril 2014 pour gé­rer le pro­jet de ré­ha­bi­li­ta­tion du mu­sée, Laurent ac­cepte, après avoir sui­vi une for­ma­tion d’Ani­ma­teur de tou­risme lo­cal à l’AF­PA du Blanc. Deux stages plus tard à la Com-com, il est em­bau­ché en sep­tembre 2005 en qua­li­té de res­pon­sable de pro­jet de ré­ha­bi­li­ta­tion du mu­sée. « J’ai sui­vi la res­tau­ra­tion des bâ­ti­ments (1,4 M € de tra­vaux dont 200 000 € fi­nan­cés par le mé­cé­nat) et la scé­no­gra­phie. Nous avons créé un au­dio­guide, ins­tal­lé une bou­tique, re­créé le pas­sage d’une écluse en images de syn­thèse, res­tau­ré les fours à chaux et amé­na­gé des ré­serves. Le mu­sée a rou­vert en 2010. J’ai quit­té mes fonc­tions du­rant l’été 2011. » Trop de re­mous. Vo­guant sous d’autres cieux, Laurent est de­ve­nu, en sep­tembre 2012, as­sis­tant par­le­men­taire au­près de Ber­nard Les­ter­lin, dé­pu­té de la se­conde cir­cons­crip­tion de l’Al­lier. En pa­ral­lèle, au prin­temps 2009, An­toine Paillet, res­pon­sable des mu­sées as­so­cia­tifs et mu­ni­ci­paux au Con­seil dé­par­te­men­tal de l’Al­lier, lui avait sou­mis l’idée de créer une as­so­cia­tion au­tour du mu­sée. « Après en avoir par­lé aux élus, j’ai ré­di­gé les sta­tuts et trou­vé des per­sonnes dis­po­sées à prendre les rênes de l’as­so­cia­tion. » Ob­jec­tif de l’as­so­cia­tion: ve­nir en ap­pui à la pro­mo­tion et à l’ani­ma­tion du mu­sée et en­ri­chir les col­lec­tions. « Je suis de­ve­nu pré­sident de l’As­so­cia­tion des Amis du Mu­sée du Ca­nal de Ber­ry en fé­vrier 2014. Je peux conti­nuer à m’in­ves­tir et à faire vivre cet élé­ment du pa­tri­moine bour­bon­nais et ber­ri­chon. Sans le ca­nal, Mont­lu­çon ne se se­rait pas dé­ve­lop­pé. En tant que pro­fes­sion­nel ayant évo­lué dans le tou­risme, je plaide d’ailleurs pour la créa­tion, en 2017, d’un grand mi­nis­tère de la culture, du pa­tri­moine et du tou­risme. Le mi­lieu ru­ral est un for­mi­dable vi­vier d’em­plois.» Évé­ne­ment phare de l’as­so­cia­tion, le mar­ché du ter­roir et de l’ar­ti­sa­nat di­manche 24 avril. « En par­te­na­riat avec l’Ami­cale des An­ciens et Amis de la Trac­tion Va­peur de Mont­lu­çon, nous pro­po­sons aux voya­geurs de se rendre au mu­sée de­puis la gare de Mont­lu­çon à bord d’un au­to­rail X2900 qui af­fiche 5,6 mil­lions de ki­lo­mètres au comp­teur. » Un élé­ment du pa­tri­moine pour en vi­si­ter un autre, tout un sym­bole. • Tél. : 06 80 28 49 82 (Les Amis du Mu­sée du Ca­nal de Ber­ry) ou 04 70 06 63 72 (mu­sée du ca­nal de Ber­ry) ou amis­mu­see­ca­nal­de­ber­[email protected] ou https://fr­fr.fa­ce­book.com/pages/Les-Amis­du

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.