Un li­chen vert franc

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - ENVIRONNEMENT -

LA COU­LEUR SE DÉ­FI­NIT COMME UN VERT PÂLE GRISÂTRE­non

brillant. Ce qui cor­res­pond à la teinte de nom­breux li­chens fo­lia­cés, fru­ti­cu­leux ou autres – à la­quelle il convient as­sez souvent d'ajou­ter une nuance bleuâtre. Mais il est au moins un li­chen fo­lia­cé vert qui échappe to­ta­le­ment à ce à tel point qu'il frappe l'ob­ser­va­teur de plein fouet et fait fi­gure d'in­trus : en ef­fet, à l'état frais et hu­mide, il brille d'un vert franc et aqueux, clair, olive ou fon­cé, qui évoque ces algues vertes ma­rines, et par­ti­cu­liè­re­ment celles ser­vies en sa­lade dans les res­tau­rants asia­tiques. À l'état frais et mouillé, in­sis­tons bien, car, en sé­chant, il in­cline re­trou­ver une cou­leur gris-vert sombre à re­flets bleu­tés1, qui le rap­proche un tan­ti­net de ses congé­nères. Consi­dé­rons les autres ca­rac­té­ris­tiques de notre li­chen :

(Ne­cker) Elix & Lumbsch. Ses larges lobes, ar­ron­dis et on­du­lés au som­met, sont se­més de points noirs bien vi­sibles sous la loupe : les pyc­nides – qui sont de pe­tits sacs bour­rés de co­ni­dies. Les apo­thé­cies – ces coupes rondes dont l'in­té­rieur est ta­pis­sé de spores – à disque vert ou brun se­lon leur ma­tu­ri­té et leur hu­mi­di­té, offrent un re­bord for­te­ment cris­tal­li­sé de grains blancs. Le des­sous du thalle, brun clair, est par­cou­ru de rhi­zines simples. En­fin, la ré­ac­tion rouge de la mé­dulle à la po­tasse confirme la dé­ter­mi­na­tion. Vous pou­vez ad­mi­rer ce li­chen en ce mo­ment sur un peu­plier si­tué entre l'Étang des Che­va­liers et les Jar­dins fa­mi­liaux, ave­nue An­dré Le Nôtre, à Châ­teau­roux. 1 Ce gris-vert sombre bleu­té est souvent, de sur­croît, brouillé et en­té­né­bré de bru­nâtre vio­lâtre. Mais il suf­fit de mouiller le li­chen pour lui re­don­ner im­mé­dia­te­ment sa belle teinte verte. 2 Pleu­ros­tic­ta : du grec pleu­ron : cô­té, et stik­tos : ponc­tué (al­lu­sion aux pyc­nides). Le mot la­tin ace­ta­bu­mum (vase, go­be­let, vi­nai­grier), évoque quant à lui les grandes et rondes apo­thé­cies, les­quelles sont d'un brun plus fon­cé et sa­tu­ré à l'état sec.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.