Un nou­veau pré­sident à la FDSEA 36

Cet agri­cul­teur du Blanc, âgé de 47 ans, vient d’être élu à la tête du syn­di­cat agri­cole in­drien après en avoir été vice-pré­sident pen­dant six ans.

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - La Une - Ni­co­las Bar­raud

Ré­cem­ment nom­mé au Ce­ser ( Centre éco­no­mique, so­cial et en­vi­ron­ne­men­tal ré­gio­nal), Her­vé Cou­peau, avait dé­ci­dé de pas­ser le re­lais à la pré­si­dence de la FDSEA de l’Indre qu’il oc­cu­pait de­puis six ans (deux man­dats). Suite à l’as­sem­blée gé­né­rale qui s’est te­nue en avril der­nier, le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du syn­di­cat agri­cole, réuni le 23 mai, a élu Phi­lippe De­miot à sa tête, à l’una­ni­mi­té moins une abs­ten­tion. Cet agri­cul­teur de 47 ans est ins­tal­lé au Blanc en so­cié­té avec son frère. Ils ex­ploitent 400 hec­tares en grandes cultures : maïs, col­za, blé, tour­ne­sol prin­ci­pa­le­ment. «Le syn­di­ca­lisme agri­cole est une tra­di­tion dans la fa­mille, ex­plique Phi­lippe De­miot. Mon père et mon grand-père étaient adhé­rents à la FDSEA avant moi. Ce­la per­met de se ser­rer les coudes et de par­ler d’ave­nir, de faire sor­tir

des idées com­mun es. Nous avons tel­le­ment de choses à échan­ger. C’ est comme ce­la que le tis­su agri­cole–Cré­dit agri­cole, co­opé­ra­tive s...–s’ est construit .»

« Pe­ser sur le dé­bat »

Avant d’être élu pré­sident, Phi­lippe De­miot a été vice-pré­sident du­rant six ans, « mais c’est d’ abord un tra­vail d’ équipe », sou­ligne l’ in­té­res­sé, qui ne manque pas de su­jets à trai­ter en ce

mo­ment .« Il va fal­loir trou­ver des so­lu­tions pour as­su­mer les aléas cli­ma­tiques en es­sayant d’ac­com­pa­gner aux mieux ceux qui sont dans la dif­fi­cul­té, et se battre sur les prix, sur les zones dé­fa­vo­ri­sées... » Sur ces su­jets et sur d’autres, dans une pé­riode où l’agri­cul­ture connaît des chan­ge­ments ra­pides et pro­fonds, en par­ti­cu­lier avec la mon­dia­li­sa­tion, « notre mis­sion va consis­ter à pe­ser sur le dé­bat et être force de pro­po­si­tion, pour­suit le nou­veau pré­sident. Ce qui nous in­ter­roge, c’est ce que la so­cié­té ci­vile veut faire de son agri­cul­ture: pro­té­ger l’ en­vi­ron­ne­ment,bien sûr, mais il faut aus­si que nous puis­sions vivre di­gne­ment de notre mé­tier.Ce qui nous in­té­resse, c’est que chaque agri­cul­teur, avec le mo­dèle qui est le sien, ait ac­cès à de la va­leur ajou­tée.» Pour faire en­tendre sa voix, la FDSEA de l’Indre, qui compte en­vi­ron deux mille adhé­rents, a mo­di­fié son or­ga­ni­sa­tion fin 2016. L’ar­ti­cu­la­tion en trois éche­lons est conser­vée mais les éche­lons ont été mo­di­fiés : le trip­tyque “com­mu­nal, can­to­nal et dé­par­te­men­tal” est de­ve­nu “com­mu­nal, in­ter­com­mu­nal (cal­qué sur le ter­ri­toire des com­mu­nau­tés de com­munes) et dé­par­te­men­tal”. « Les centres de dé­ci­sion sont au­jourd’hui dans

les com­mu­nau­tés et à la Ré­gion », com­mente Phi­lippe De­miot. En tant que pré­sident dé­par­te­men­tal, ce der­nier siège éga­le­ment à la FRSEA, éche­lon ré­gio­nal du syn­di­cat.

Nou­veau bu­reau : pré­sident : Phi­lippe De­miot ; 1er­vice-pré­sident : De­nis Riol­let , vice-pré­si­dents : Bri­gitte Ber­gère, Her­vé Cou­peau, Claude Ma­lou ; se­cré­taire gé­né­ral : Ar­naud La­my ; se­cré­taires-gé­né­raux ad­joints : De­nis Car­roy, Sé­ve­rine van Has­se­laar, Phi­lippe Bar­rault, Ré­gis Sei­gnon, Phi­lippe van den Broek, Fa­brice Ba­zin ; tré­so­rier : Jé­rôme Tel­lier ; tré­so­rier ad­joint : Laurent Cha­tai­gnier ; membres : De­nis Phi­lip­pon, Ro­bert Ba­ri­taud, Ch­ris­tian Guion.

Phi­lippe De­miot ( à gauche) aux cô­tés de Bri­gitte Ber­gère, pré­si­dente de la com­mis­sion des agri­cul­trices de la FDSEA 36, et d’Her­vé Cou­peau, au­quel il suc­cède à la pré­si­dence.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.