Ren­dez-vous à Li­gnières sur la Foire aux ânes et aux mules

Les rois de Li­gnières ont de longues oreilles et laissent braire. Leurs amou­reux se­ront pré­sents en force pour deux jour­nées d’ani­ma­tions et de con­cours les 4 et 5 juin.

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Spécial Fête De Pentecôte A Préveranges - C. Pon­tier

Ac­qué­rir un âne, c’est un bail à long terme, as­sure Phi­lippe Hu­bert, di­rec­teur du co­mi­té d’or­ga­ni­sa­tion de la Foire aux ânes et éga­le­ment di­rec­teur du Pôle du che­val et de l’âne de Li­gnières. Un âne a une es­pé­rance de vie de 40 ans. C’ est notre rôle de bien en in­for­mer

les fu­turs pro­prié­taires.» Ces der­niers ont une oc­ca­sion rare pour se do­cu­men­ter di­manche 4 et lun­di 5juin à Li­gnières. Tout le monde de l’âne, cet ani­mal ro­buste, tra­vailleur et in­tel­li­gent se­ra pré­sent ! La 32 e édi­tion de la foire s’adresse à la fois à tous les amou­reux de cet ani­mal, quelle que soit sa race qu’à ceux qui l’ad­mirent sans en pos­sé­der. C’est le ren­dez-vous des belles bêtes où sont dé­cer­nés les prix du plus bel ânon de la foire et du con­cours d’uti­li­sa­tion mais aus­si le ren­dez-vous des pas­sion­nés de l’ani­mal. In­vi­ter un pays ou une as­so­cia­tion qui s’en­gage dans la sau­ve­garde de l’âne est une an­cienne tra­di­tion de la foire. «De­puis plus de vingt-cinq ans et grâce à l’ini­tia­tive d’un très grand pas­sion­né, Wolf­gang Di­ckie ser qui fut l’ar­ti­san des pre­mières ren­contres dans les an­nées 1990, nous avons le plai­sir d’ ac­cueillir une dé­lé­ga­tion al­le­mande, qui chaque an­née à la Pen­te­côte, est pré­sente dis­crè­te­ment sur le foi­rail, in­dique

Phi­lippe. Avec le temps se sont noués des liens d’ami­tié très forts entre nous. Cette an­née, ils pré­sentent leur tra­vail. Clau­dia et Uwe

Metz sont les maîtres d’oeuvre de cette aven­ture à l’ ori­gine du voyage qui les amè­ne­ra en Ber­ry». Pour cette édi­tion 2017, la ran­don­née au­ra lieu en soi­rée, le dé­part se­ra don­né à18h di­manche. Après une di­zaine de ki­lo­mètres dans les pas des mar­chands d’ânes et un bon re­pas, le spec­tacle de cirque bur­lesque Ca­ba­ret Tê­tu at­ten­dra pe­tits et grands à 22 h. Ce spec­tacle se­ra pro­po­sé éga­le­ment lun­di.

Pro­mou­voir la race

Tout au long de la jour­née de lun­di, sur la place du Champ-de-foire trans­for­mée en foi­rail, des con­cours et des ani­ma­tions se suc­cé­de­ront. «Le pu­blic pour­ra jouer à la pe­sée de l’âne en de­vi­nant le poids d’un ani­mal, un jeu pos­sible grâce à nos

par­te­naires.» De­puis deux ans, les res­pon­sables y re­mettent aus­si le tro­phée Ber­ry, ou­vert à tous les pro­prié­taires d’ânes. En 2016, il est re­ve­nu à un âne du Co­ten­tin. De nom­breux stands (pro­duits au lait d’ânesse, po­te­ries, presse, pro­duits ré­gio­naux avec pour trait com­mun de se rap­por­ter à l’âne) se­ront ins­tal­lés. Tout est mis en mu­sique pour conti­nuer d’as­su­rer la pro­mo­tion de cet ani­mal dont la re­pro­duc­tion est en baisse ac­tuel­le­ment « mais cette baisse des naissances, ras­sure néan­moins Phi­lippe Hu­bert, ar­rive au­jourd’ hui alors que 2000 ânes grand noir du Ber­ry sont dé­jà ré­per­to­riés.» • Di­manche et lun­di, en­trée libre.

La Cie Don­key’s cir­cus et ses ânes as­su­re­ront le spec­tacle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.