La CDC veut fa­ci­li­ter la vie des pro­fes­sion­nels de san­té

INTERCOMMUNALITÉLe con­seil de la CDC La Châtre Sainte-Sé­vère a dé­ci­dé d’ac­qué­rir le bâ­ti­ment De­bène au prix de 190 000 €. Un agent de la BGE Indre se­ra basé à La Châtre et char­gé du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique du ter­ri­toire.

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - LA CHATRE - Jean-Charles Lar­deau

Lun­di 26 juin, les conseillers de la Com­mu­nau­té de com­munes (CDC) La Châtre Sainte-Sé­vère se sont réu­nis à la salle des fêtes de La Châtre sous la pré­si­dence de Ni­co­las Fo­ris­sier. L’en­semble des dé­li­bé­ra­tions ont été prises à l’una­ni­mi­té. • Conven­tion de par­te­na­riat avec No­hant Vie. Jean-Paul Farges, pré­sident de No­hant Vie, a pré­sen­té l’as­so­cia­tion à l’as­sem­blée et rap­pe­lé ses trois mis­sions: faire vivre No­hant toute l’an­née, faire co­ha­bi­ter tous les arts et fa­vo­ri­ser, dans l’es­prit de George Sand, l’ac­cès de la po­pu­la­tion lo­cale aux arts. En sep­tembre et oc­tobre, l’as­so­cia­tion or­ga­ni­se­ra le fes­ti­val L’Au­tomne à No­hant, en al­ter­nance dans l’église de Vic et dans celle de No­hant, du­rant quatre di­manches avec un con­cert phare le 10 sep­tembre pro­po­sé par le pia­niste Jean-Fran­çois Zy­gel qui s’ins­pi­re­ra des fresques de l’église de Vic. L’ob­jet de ce fes­ti­val convi­vial est de ré­col­ter des fonds pour va­lo­ri­ser ces fresques. La moi­tié du bé­né­fice du con­cert de Jean-Fran­çois Zy­gel se­ra ver­sée à la CDC « en contri­bu­tion au fi­nan­ce­ment de la tranche “Mise en va­leur de fresques – Amé­na­ge­ments scé­no­gra­phiques” ». Le con­seil a ac­cep­té la si­gna­ture de la conven­tion de par­te­na­riat. • Fpic. La ré­par­ti­tion du Fonds na­tio­nal de pé­réqua­tion des res­sources in­ter­com­mu­nales et com­mu­nales (Fpic) a été étu­diée. Le Fpic 2017 s’élève à 478 557 €, en baisse de 6 %. « Nous sommes ar­ri­vés en haut de la courbe de pro­gres­sion du Fpic, a es­ti­mé Ni­co­las

Fo­ris­sier, mais la do­ta­tion reste tout de même très im­por­tante pour notre ter­ri­toire. » Les conseillers ont dé­ci­dé de ré­par­tir cette somme comme suit: 215691€pour la CDC et 262866€pour les com­munes.

• Contrat de ru­ra­li­té. Les conseillers ont dé­ci­dé de si­gner un contrat de ru­ra­li­té qui per­met­tra de fé­dé­rer du­rant quatre ans (20172020) les par­te­naires ins­ti­tu­tion­nels (Etat, Ré­gion, Dé­par­te­ment), éco­no­miques et as­so­cia­tifs. Le contrat s’ar­ti­cule au­tour de six vo­lets: l’ac­cès aux ser­vices et aux soins, la re­vi­ta­li­sa­tion des centres bourgs, l’at­trac­ti­vi­té du ter­ri­toire, les mo­bi­li­tés, la tran­si­tion éco­lo­gique et la co­hé­sion so­ciale. Pour le dé­par­te­ment de l’Indre, le Fonds de sou­tien à l’in­ves­tis­se­ment pu­blic re­pré­sente une

en­ve­loppe de 1,4 M€pour 2017. « Si nous ne le fai­sons pas, nous n’au­rons pas ac­cès à cette en­ve­loppe sup­plé­men­taire qui ne re­met pas en cause les de­mandes clas­siques comme la Do­ta­tion d'équi­pe­ment des ter­ri­toires ru­raux (DETR) que les com­munes peuvent conti­nuer

à pré­sen­ter » , a in­di­qué le pré­sident. • Bud­get environnement. Les conseillers ont va­li­dé l’ad­mis­sion en non-va­leur au bud­get environnement (or­dures mé­na­gères) de créances d’un mon­tant de 58112 €. • Sub­ven­tions. Le con­seil a dé­ci­dé d’at­tri­buer une sub­ven­tion de 500€ à l’as­so­cia­tion No­hant Vie pour son grand concours de pas­tels, de par­rai­ner la com­pé­ti­tion 2017 de l’As­so­cia­tion du golf des Dryades à hau­teur de 350 €. Par ailleurs, les conseillers ont vo­té une aide ex­cep­tion­nelle de 0,25€par ha­bi­tant à la Mis­sion lo­cale, soit un mon­tant to­tal de 4 339 €. Pour fi­nir, la CDC ver­se­ra une sub­ven­tion de fonc­tion­ne­ment au Spic Mai­son de Jour de fête pla­fon­née à 57900€ « compte te­nu des contraintes par­ti­cu­lières de fonc­tion­ne­ment dues à l’an­ni­ver­saire des 70 ans du tour­nage et de l’exi­gence du main­tien de la sé­cu­ri­té de la clien­tèle par l’en­tre­tien du ma­té­riel spé­ci­fique lié à la pro­jec­tion du Scé­no­vi­sion ® » . • Res­sources hu­maines. Les conseillers ont re­nou­ve­lé le contrat unique d’insertion d’agent d’en­tre­tien de 20 h heb­do­ma­daires pour une du­rée d’un an. Le contrat de tra­vail d’un maître-na­geur sau­ve­teur à temps com­plet de la pis­cine ar­rive à échéance au 31 dé­cembre. Une dé­cla­ra­tion de va­cance d’em­ploi va être ef­fec­tuée au­près du centre de ges­tion de la fonc­tion pu­blique de l’Indre. « Si le re­cru­te­ment s’avère in­fruc­tueux, le contrat de l’agent ac­tuel­le­ment en poste pour­ra être re­nou­ve­lé pour une du­rée d’un an » , a pré­ci­sé Ma­ryse Rouillard, vice-pré­si­dente char­gée du per­son­nel. Suite au dé­part en re­traite d’un autre maître-na­geur à comp­ter du 30 sep­tembre, il convient de re­cru­ter un agent au grade d’édu­ca­teur APS pour le rem­pla­cer. Le contrat de tra­vail em­ploi ave­nir de la qua­li­ti­cienne de l’abat­toir ar­rive à son terme le 21 sep­tembre. Le poste étant obli­ga­toire, il est dé­ci­dé de le pé­ren­ni­ser à tra­vers un CDI de 35 h heb­do­ma­daires ac­cor­dé à la sa­la­riée ac­tuel­le­ment en poste. Un poste d’agent d’en­tre­tien est créé dans le cadre du dis­po­si­tif Contrat unique d’insertion - Contrat d’ac­com­pa­gne­ment dans l’em­ploi. Le con­seil a confir­mé le main­tien de la prime an­nuelle des trois per­sonnes trans­fé­rées de la mai­rie de La Châtre vers la CDC lors du trans­fert de la com­pé­tence Pe­tite en­fance. • Dev’up. Le con­seil a au­to­ri­sé la si­gna­ture d’une conven­tion avec la ré­gion Centre-Val de Loire et l’adhé­sion au Ré­seau des dé­ve­lop­peurs éco­no­miques de la Ré­gion. En contre­par­tie, la CDC met en place une animation éco­no­mique de son

ter­ri­toire en par­te­na­riat avec la BGE Indre qui met­tra à dis­po­si­tion un agent co­fi­nan­cé basé dans les bu­reaux de la CDC. « C’est l’as­su­rance d’ob­te­nir des fi­nan­ce­ments et des ac­com­pa­gne­ments tech­niques pour nos grands pro­jets que sont la zone d’ac­ti­vi­té sur le site de Fen­wal, la ré­ha­bi­li­ta­tion des friches in­dus­trielles et le plan de com­mu­ni­ca­tion » , s’est ré­joui le pré­sident. • Im­mo­bi­lier. Après né­go­cia­tion, la CDC va acheter le bâ­ti­ment De­bène au prix de 190 000 € net ven­deur. Le ser­vice des Do­maines avait es­ti­mé le bâ­ti­ment entre 189000 € et 208000€. • Mai­son de san­té. Après dif­fé­rentes ren­contres avec les pro­fes­sion­nels ins­tal­lés à la mai­son de san­té de La Châtre, il a été dé­ci­dé de re­voir les mo­da­li­tés d’émis­sion des loyers. Do­ré­na­vant, un contrat se­ra si­gné di­rec­te­ment avec chaque pra­ti­cien, la CDC re­pre­nant les contrats re­la­tifs au fonc­tion­ne­ment de la struc­ture et à l’en­tre­tien des lo­caux, charges qu’elle fac­tu­re­ra in­di­vi­duel­le­ment en fonc­tion de leur coût réel. « C’est pour nous une fa­çon de sou­te­nir nos pro­fes­sion­nels de san­té, a sou­li­gné Ni­co­las Fo­ris­sier. C’est un vrai sou­ci pour eux de gé­rer une so­cié­té ci­vile de moyens, nous pre­nons donc en

charge la ges­tion des loyers. » Le mon­tant du loyer s’éta­blit à 7,49€/m2.

En rai­son du re­tard de quelques mois pris dans la dis­tri­bu­tion des bacs pour col­lec­ter les or­dures

mé­na­gères – l’ap­pel d’offres a dû être re­lan­cé en rai­son de la contes­ta­tion de l’un des sou­mis­sion­naires – le ser­vice environnement de la CDC in­forme que des sacs noirs des­ti­nés à la col­lecte des or­dures mé­na­gères sont dis­po­nibles dans les mai­ries.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.