À Pa­ris, la gare d’Aus­ter­litz pour­suit sa mue

Porte d’en­trée de la ca­pi­tale pour les voya­geurs ber­ri­chons, la gare d’Aus­ter­litz a en­ta­mé une pro­fonde re­struc­tu­ra­tion afin de pou­voir faire face à l’af­flux crois­sant de pas­sa­gers dans les an­nées à ve­nir.

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Le Berry Et La Région - An­toine Ber­taux

C’est la gare his­to­rique des Ber­ri­chons à Pa­ris. Une vé­ri­table porte ou­verte sur la ca­pi­tale. Mais de­puis plu­sieurs an­nées, la gare d’Aus­ter­litz et ses abords ne re­pré­sentent qu’un vaste chan­tier pour les mil­liers de voya­geurs de l’Indre, du Cher et de la Creuse. Il faut dire que le site est au coeur d’un im­mense pro­jet de ré­amé­na­ge­ment dont les tra­vaux se pour­sui­vront jus­qu’en 2020. À terme, cette gi­gan­tesque ré­no­va­tion doit per­mettre à ce joyau du pa­tri­moine ar­chi­tec­tu­ral fran­çais de re­trou­ver toutes ses lettres de no­blesse. Construite en 1840 – elle por­tait alors le nom de gare d’Or­léans –, Aus­ter­litz a long­temps été la pa­rente pauvre des gares fran­ci­liennes. Pri­vée de lignes à grande vi­tesse et à l’écart des grands flux, la gare est l’une des moins fré­quen­tées de la ca­pi­tale avec près de 21 mil­lions de voya­geurs par an. Après Saint-La­zare et la gare de l’Est, le site a donc en­ta­mé sa grande trans­for­ma­tion afin de pou­voir ac­cueillir plus de 55 mil­lions de per­sonnes à l’ho­ri­zon 20202030. Mais pas seule­ment. Au-de­là du simple cadre fonc­tion­nel, le pro­jet a éga­le­ment été pen­sé pour mettre en va­leur son pa­tri­moine ar­chi­tec­tu­ral, sym­bo­li­sé no­tam­ment par ces mo­nu­men­tales ver­rières, et aus­si pour s’in­té­grer dans le quar­tier, grâce à la construc­tion de bu­reaux et d’un centre com­mer­cial. « Le pro­jet doit per­mettre de consti­tuer un quar­tier de gare contem­po­rain, ex­plique-t-on à la branche Gares et Connexion de la SNCF. Des ac­ti­vi­tés éco­no­miques se­ront as­so­ciées aux ser­vices liés à la gare. » Un sé­rieux lif­ting dont le mon­tant est tout de même éva­lué à en­vi­ron 800 mil­lions d’eu­ros.

Un vé­ri­table lieu de vie et un pôle com­mer­cial

En­ta­més fin 2011, les tra­vaux se dé­com­posent en trois phases. Dès 2014, les vi­si­teurs pou­vaient ain­si dé­cou­vrir la nou­velle cour Seine qui, comme son nom l’in­dique, fait face au fleuve et s’ins­crit dans un gi­gan­tesque en­semble pié­ton­nier. Une grande mar­quise de 1 100 m2 a éga­le­ment été construite pour mar­quer l’en­trée de la gare. Autre lieux concer­nés, la grande halle construite en 1869 et les bâ­ti­ments qui la jouxtent sur l’em­bar­ca­dère d’Or­léans ont été ré­amé­na­gés pour être plus fonc­tion­nels. L’es­pace a éga­le­ment été da­van­tage axé sur les ser­vices et les com­merces avec la construc­tion d’un grand centre com­mer­cial sous la halle his­to­rique. Mais la ma­jeure par­tie du pro­jet est si­tuée hors de la gare, du cô­té de l’hô­pi­tal Pi­tié-Sal­pê­trière où les bâ­ti­ments tech­niques de la SNCF vont lais­ser leur place à un nou­vel en­semble im­mo­bi­lier. D’ici 2021, les tra­vaux de ré­amé­na­ge­ment per­met­tront de créer près de 49 500 m2 de bu­reaux, 11 500 m2 de lo­ge­ments fa­mi­liaux, so­ciaux et étu­diants et 4 000 m2 d’es­pace dé­dié aux ser­vices. Un nou­veau parc de sta­tion­ne­ment de 753 places va éga­le­ment sor­tir de terre et un hô­tel se­ra éri­gé cô­té Pi­tié-Sal­pê­trière. Le groupe Le Monde (1 400 sa­la­riés) va dé­mé­na­ger dans le quar­tier. Pour la SNCF, la nou­velle gare de­vrait ain­si per­mettre de « créer de l’ac­ti­vi­té ter­tiaire, hô­te­lière et com­mer­ciale mais éga­le­ment des em­plois au bé­né­fice des usa­gers du site et des ha­bi­tants du quar­tier ». Au-de­là de la gare, c’est donc tout le quar­tier d’Aus­ter­litz qui s’ap­prête à chan­ger de di­men­sion en 2020. Un vrai pa­ri, étant don­né que le site, coincé entre la Seine et la Pi­tié-Sal­pé­trière, jouit d’un em­pla­ce­ment bien moins pri­vi­lé­gié que les autres gares fran­ci­liennes.

▶ Les tra­vaux à la gare de­vraient du­rer jus­qu’à l’ho­ri­zon 2020-2021.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.