Le mu­sée n’est pas en va­cances

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - La Châtre - D.P.

Pen­dant sa fer­me­ture, le mu­sée George-Sand et de la Val­lée noire or­ga­nise ses ate­liers pour les en­fants dans l’an­cien lo­cal du Ram (re­lais d’as­sis­tantes maternelles), square Ray­mon­deVincent, près de l’hô­tel de Villaines. Lun­di 29 oc­tobre, c’est Bri­gitte qui a ac­cueilli les bé­né­voles de Fa­milles ru­rales qui ac­com­pagnent les en­fants au cours de l’an­née sco­laire pour un sou­tien. Amé­lie, Océane, Ma­tisse et Maël ont sui­vi les conseils de Bri­gitte qui avait dis­tri­bué à cha­cun un bou­clier en bois, leur de­man­dant d’y peindre un bla­son dans le cadre de la pré­pa­ra­tion des Mé­dié­vales d’Ars qui se dé­rou­le­ront l’été pro­chain. Plu­sieurs su­jets sous forme de po­choirs per­met­taient aux en­fants de réa­li­ser leur oeuvre, les bé­né­voles de Fa­milles ru­rales étant éga­le­ment là pour les conseiller. Ils sont tous re­par­tis avec leur bou­clier re­haus­sé du bla­son qu’ils avaient choi­si de faire ain­si qu’avec quelques frian­dises pour les re­mer­cier de leur par­ti­ci­pa­tion à cet ate­lier. Mardi 30 oc­tobre, le lo­cal était cette fois ou­vert à un groupe d’éco­lières en va­cances – Maya, Loane, Jus­tine, An­na et Maëlle – qui aiment par­ti­ci­per à un loi­sir créa­tif. Le su­jet pro­po­sé par Bri­gitte pour cette séance était le peintre néo-im­pres­sion­niste Georges Seu­rat, in­ven­teur de la pein­ture poin­tilliste. En uti­li­sant cette tech­nique, les jeunes filles ont peint leur ta­bleau sur un sup­port pré­pa­ré par Bri­gitte. Une ex­pé­rience qu’elles ont for­te­ment ap­pré­ciée, tout en dé­cou­vrant un ar­tiste qui a lais­sé une oeuvre qui a au­jourd’hui une grande va­leur ar­tis­tique. Pour clô­tu­rer agréa­ble­ment ce mo­ment, Bri­gitte avait comme tou­jours sa ré­serve de frian­dises pour ré­com­pen­ser les jeunes ar­tistes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.