Pour un eu­ro de la com­mu­nau­té de com­munes, 1,30

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Du Côté D’aigurande - F.M.

Réunis sous la pré­si­dence de Pas­cal Cour­taud, les conseillers de la com­mu­nau­té de com­munes de La Marche ber­ri­chonne ont pris les dé­ci­sions sui­vantes :

• Conven­tion avec la Ré­gion Centre-Val de Loire : les conseillers ont adop­té une conven­tion va­lable sur l’en­semble du Pays de La Châtre pour la mise en oeuvre d’un par­te­na­riat éco­no­mique avec la Ré­gion. « La loi NOTRe a par­ta­gé la com­pé­tence éco­no­mique entre la Ré­gion et les in­ter­com­mu­na­li­tés, don­nant à celles-ci l’ex­clu­si­vi­té de l’im­mo­bi­lier d’en­tre­prise, c’est-à-dire de la construc­tion de lo­caux des­ti­nés aux en­tre­prises et des aides four­nies aux en­tre­prises pour qu’elles construisent des lo­caux, a rap­pe­lé Pas­cal Cour­taud. Cette conven­tion est né­ces­saire pour que nous puis­sions re­ce­voir des sub­ven­tions de la Ré­gion sur ce type de pro­jets. » Elle pré­voit que, pour les dos­siers où l’aide de l’in­ter­com­mu­na­li­té dé­pas­se­ra 5 000 €, la Ré­gion ver­se­ra une aide dont le mon­tant est fixé à 130 % de la sub­ven­tion al­louée par la com­mu­nau­té de com­munes.

• Ges­tion des mi­lieux aqua­tiques et de pré­ven­tion des inon­da­tions (Ge­ma­pi) : la com­mu­nau­té de com­munes adhère au syn­di­cat d’amé­na­ge­ment du bas­sin de la Bou­zanne et lui dé­lègue la com­pé­tence Ge­ma­pi pour cette ri­vière. Les com­munes d’Ai­gu­rande, Cro­zon, La Buxe­rette, Mont­che­vrier, Or­sennes et St-De­nis-de-Jou­het sont concer­nées. « Comme le syn­di­cat d’amé­na­ge­ment du bas­sin de l’Indre au­quel nous adhé­rons éga­le­ment, le syn­di­cat de la Bou­zanne a ac­cep­té que notre com­mu­nau­té de com­munes par­ti­cipe seule­ment aux in­ves­tis­se­ments concer­nant notre ter­ri­toire, a pré­ci­sé le pré­sident. Le syn­di­cat d’amé­na­ge­ment de la Brenne, qui gère le bas­sin de la Creuse, a en re­vanche re­fu­sé ce fonc­tion­ne­ment. Il vou­lait que nous par­ti­ci­pions à tous les in­ves­tis­se­ments sur

• Té­lé­pho­nie mo­bile : huit « grappes » de zones où la ré­cep­tion est mau­vaise ou in­exis­tante ont été dé­li­mi­tées par la pré­fec­ture dans le cadre du dis­po­si­tif de cou­ver­ture ci­blée en vue de l’ins­tal­la­tion de nou­veaux py­lônes fi­nan­cée par les opé­ra­teurs. L’une de ces grappes re­groupe des zones si­tuées du cô­té de Crevant et de Saint-De­nis-de-Jou­het.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.