Un tout nou­vel es­pace pour L’Ins­tant Goû’Thé

Ka­rine Pi­caud vient de dé­mé­na­ger de quelques mètres son sa­lon de thé. Au pro­gramme : de l’es­pace, pour ac­cueillir de nou­veaux pro­duits d’épi­ce­rie fine, et une am­biance cha­leu­reuse.

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - La Châtre - Jean-Charles Lar­deau

Après trois mois de tra­vaux ron­de­ment me­nés par des en­tre­prises lo­cales, Ka­rine Pi­caud a in­ves­ti son nou­veau lo­cal, à quelques pas de l’an­cien, de­puis mar­di 13 no­vembre. L’Ins­tant Goû’Thé est en ef­fet dé­sor­mais ins­tal­lé dans les an­ciens murs de la su­pé­rette fer­mée de­puis de nom­breux mois, au 21 rue Ajas­son-deG­rand­sagne. Et si les murs sont an­ciens, les tra­vaux en­tre­pris ont été consi­dé­rables pour abou­tir à un ma­gni­fique ma­ga­sin de plus de 200 m2 en­tiè­re­ment re­fait du sol au pla­fond qui conserve l’am­biance cha­leu­reuse qu’avait su créer Ka­rine dans la bou­tique qu’elle a oc­cu­pée du­rant quatre ans.

11 va­rié­tés de ca­fé et 150 de thé

« Mon an­cienne bou­tique était de­ve­nue trop pe­tite, ex­plique Ka­rine Pi­caud. Le but était de m’agran­dir car, sou­vent, les per­sonnes avaient l’im­pres­sion que c’était plein. Il y avait des tables au sous-sol mais tout le monde ne le sa­vait pas et des pro­blèmes d’ac­ces­si­bi­li­té se po­saient éga­le­ment. De plus, je sou­hai­tais vrai­ment dé­ve­lop­per et mettre en va­leur l’épi­ce­rie fine, les pro­duits étaient trop ser­rés. Je suis aus­si plus proche de la place du Mar­ché tout en res­tant à proxi­mi­té de mon an­cien lo­cal, ce qui était im­por­tant pour moi. Une per­sonne se­ra pré­sente le sa­me­di ma­tin pour m’ai­der. » Les ha­bi­tués de la bou­tique ne se­ront pas dé­pay­sés ; les briques sont tou­jours sur le mur – même si celles-ci sont au­jourd’hui de pa­pier – et le goût de l’agen­ce­ment de la com­mer­çante est tou­jours aus­si sûr. Au fond du ma­ga­sin, l’es­pace sa­lon de thé peut ac­cueillir au calme une ving­taine de per­sonnes tout comme la ter­rasse-pa­tio qui, grâce à belles baies vi­trées, consti­tue un vé­ri­table puits de lu­mière. Pro­po­sant 11 va­rié­tés de ca­fé et en­vi­ron 150 de thé, Ka­rine Pi­caud compte élar­gir sa gamme d’épi­ce­rie fine avec, no­tam­ment, les épices en do­sette Dau­min, la bière du Lu­ma, les vi­naigres et huiles Po­pol, la pâte à tar­ti­ner de Mé­zières-en-Brenne, en­core plus de vins et de mous­seux de Va­len­çay, etc. Des pro­duits qu’ont pu dé­cou­vrir les nom­breuses per­sonnes pré­sentes lors de l’inau­gu­ra­tion du 10 no­vembre. Bien évi­dem­ment, les dé­li­cieuses pâ­tis­se­ries mai­son – qu’il est aus­si pos­sible de com­man­der – sont tou­jours au ren­dez-vous. • Contact : Tél. 02 54 30 96 46. Ou­vert du mar­di au ven­dre­di de 9 h 15 à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h 30 ; le sa­me­di de 8 h 30 à 18 h 30 et le di­manche de 10 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h (fer­mé le lun­di et le mer­cre­di après-mi­di).

▶ Le sa­lon de thé baigne dans la lu­mière na­tu­relle qu’ap­porte la ter­rasse-pa­tio au fond du ma­ga­sin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.