Re­gards croi­sés sur l’Ar­mis­tice à Sas­sierges-Saint-Germain

À l’oc­ca­sion du cen­te­naire de l’ar­mis­tice de la Pre­mière Guerre mon­diale, les an­ciens com­bat­tants et la mu­ni­ci­pa­li­té passent le flam­beau de la mé­moire aux éco­liers.

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Du Côté D’ardentes - Ma­ga­li Cha­be­nat (CLP)

La com­mune de Sas­sier­gesSaint-Germain a cé­lé­bré le cen­te­naire de l'Ar­mis­tice, col­la­bo­rant no­tam­ment avec les en­sei­gnants de l'école du Pré-Vert pour or­ga­ni­ser la cé­ré­mo­nie du 11-No­vembre. De­puis le mois de sep­tembre, les élèves sous la conduite de Ser­vane Del­salle et Cé­line Chan­tôme, di­rec­trice, ont ef­fec­tué des re­cherches sur un poi­lu ori­gi­naire de la com­mune dont le nom fi­gure sur le mo­nu­ment aux morts, Ray­mond Dalle. Ils ont ain­si pu re­cons­ti­tuer son par­cours, de sa nais­sance à Sas­sierges jus­qu'à son dé­cès sur le front dans la Marne, en 1917. Les deux classes ont ré­di­gé une cor­res­pon­dance ima­gi­naire entre le sol­dat et sa fille du­rant ces trois an­nées de guerre afin d'es­sayer de ra­con­ter le res­sen­ti à l'ar­rière du front et de dé­crire la vie d'un poi­lu. Le ré­sul­tat de ce tra­vail, Ray­mond Dalle, du Ber­ry à la Marne, a été ex­po­sé à la mai­rie jus­qu’au 11 no­vembre. En pa­ral­lèle, la mai­rie a loué deux autres ex­po­si­tions : l’une mise à dis­po­si­tion par l’Of­fice na­tio­nal des an­ciens com­bat­tants qui pré­sente de fa­çon gé­né­rale la Pre­mière Guerre mon­diale, ses ori­gines et ses consé­quences, et l’autre cen­trée sur la place des ani­maux pen­dant le conflit. Un cos­tume de poi­lu, prê­té par une as­so­cia­tion de la Marne, a été aus­si ex­po­sé. Le 3 no­vembre, la mai­rie a of­fert aux ha­bi­tants un spec­tacle gra­tuit des Gâs du Ber­ry sur la vie des femmes et des en­fants pen­dant le conflit. Une cen­taine de spec­ta­teurs ont ap­pré­cié le jeu et le texte. L’équipe mu­ni­ci­pale a joué le jeu en ar­bo­rant une te­nue ber­ri­chonne. Le 8 no­vembre, les en­fants se sont ren­dus au mu­sée His­to­ri­mage de Neu­vy-sur-Ba­ran­geon afin d'étu­dier une re­cons­ti­tu­tion de tran­chée. L’his­toire de Mau­rice Lu­neau, ori­gi­naire de la com­mune et ayant par­ti­ci­pé aux deux guerres mon­diales, a été ra­con­tée aux élèves par son fils le 9 no­vembre et, le soir, lors d’une con­fé­rence tout pu­blic.

En­fin, presque tous les élèves par­ti­ci­paient à la cé­ré­mo­nie du 11 no­vembre, en pré­sence de la fa­mille de Ray­mond Dalle ve­nue spé­cia­le­ment pour sa­luer le tra­vail des éco­liers. À 11 h pé­tantes, les cloches de l’église ont son­né. Les en­fants ont chan­té Le Sol­dat de Florent Pa­gny, puis La Mar­seillaise en­chaî­nant en­suite avec la lec­ture d’une lettre de poi­lu. Au cours de la cé­ré­mo­nie, le maire, Do­mi­nique du Crest, a re­mis à l'école le dra­peau des an­ciens com­bat­tants de 14-18 « pour que les élèves conti­nuent sym­bo­li­que­ment à être ga­rants du de­voir de mé­moire. » La mu­ni­ci­pa­li­té a of­fert éga­le­ment à chaque en­fant pré­sent un livre sur la Pre­mière Guerre mon­diale. Ces temps forts ont im­pli­qué les jeunes gé­né­ra­tions et, pour re­prendre les mots des en­fants, « c’est émo­tion­nel !».

▶ Les en­fants au mu­sée, dans les tran­chées re­cons­ti­tuées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.