Ba­ro­mètre des cham­pi­gnons

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Environnement - Ri­chard Ber­naer

Pu­tain de froid sec*... moins six de­grés dans la nuit du 20 au 21 no­vembre... les cham­pi­gnons ne vont pas ap­pré­cier. Les cou­le­melles et ro­sés von­tils conti­nuer à pous­ser ? Puisque les pe­tites cou­le­melles furent abon­dantes dans les prés, pro­fi­tons-en pour un brin de pé­da­go­gie :

1 - Il convient de ne pas cueillir les lépiotes in­fé­rieures à dix cen­ti­mètres de hau­teur. C'est une marge de sé­cu­ri­té, per­met­tant d'éli­mi­ner les pe­tites lépiotes toxiques – voire mor­telles.

2 - Les grandes lépiotes ne sont pas toutes co­mes­tibles, loin s'en faut. Il fau­dra se mé­fier de celles qui poussent dans les parcs, les jar­dins, sur les com­posts, les dé­bris vé­gé­taux, la sciure... elles sont en gé­né­ral in­di­gestes ou toxiques, telle la Lé­piote vé­né­neuse, grande, ro­buste, com­pacte, et dont le pied bru­nit au frot­te­ment. *titre d’un livre de l’écri­vain Jean Li­bis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.