Un nou­veau rythme de col­lecte des dé­chets

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - La Châtre -

PAR­MI LES POINTS À L’ORDRE DU JOUR DU CON­SEIL COM­MU­NAU­TAIRE fi­gu­rait la nou­velle or­ga­ni­sa­tion des cir­cuits de col­lecte des dé­chets à comp­ter du 1er avril 2019. Fran­çois Dau­ge­ron, pré­sident de la CDC, a rap­pe­lé la pro­blé­ma­tique des heures sup­plé­men­taires dues au temps sup­plé­men­taire (25 %) né­ces­saire pour la col­lecte des conte­neurs par rap­port à celle des sacs. « Et nous nous sommes aper­çus que 80 % des bacs sont

rem­plis à moi­tié », a-t-il pour­sui­vi. « L’évo­lu­tion de la TGAP (taxe gé­né­rale sur les ac­ti­vi­tés pol­luantes) est

à prendre en consi­dé­ra­tion, a sou­li­gné Cé­line Bi­hel, vice-pré­si­dente char­gée de l’en­vi­ron­ne­ment et dé­lé­guée de La Châtre. Au­jourd’hui de 16 €/tonne de dé­chets col­lec­tée, ce qui re­pré­sente 80 000 € par an, elle va être mul­ti­pliée par quatre dans les sept ans, ce qui fe­ra 320 000 €. Par ailleurs, les re­cettes

baissent. » La com­mis­sion en­vi­ron­ne­ment a donc pro­po­sé au con­seil de col­lec­ter les em­bal­lages une fois par quin­zaine sur tout le ter­ri­toire de la CDC, les or­dures mé­na­gères à La Châtre une fois par se­maine (confor­mé­ment à la lé­gis­la­tion des villes de plus de 2 000 ha­bi­tants) et les or­dures mé­na­gères pour les 29 autres com­munes une fois par quin­zaine. Les ta­rifs res­te­raient stables ou bais­se­raient se­lon le vo­lume du bac. « Il va fal­loir que j’ar­rête de man­ger du pois­son parce que 15 jours…,a

iro­ni­sé Phi­lippe Pa­tri­geon, maire de La Ber­the­noux. Ce qui m’in­quiète, c’est l’hy­giène. Et je suis aus­si très in­quiet sur le temps pas­sé tous les 15 jours pour la col­lecte. » « La com­mune de Sainte-Sé­vère se pose aus­si des ques­tions, a in­di­qué Chris­tian Per­rot,

1er ad­joint. On parle d’un ser­vice équi­table mais pas pour tout le monde lorsque l’on com­pare le bourg de Sainte-Sé­vère avec La Châtre. » « Le tra­vail a été fait en com­mis­sion très sé­rieu­se­ment, lui a ré­pon­du

Pierre Ju­lien, dé­lé­gué du Ma­gny, et le pro­blème de l’hy­giène me semble très exa­gé­ré. Pour La Châtre, c’est la loi qui l’im­pose. » « A-t-on pen­sé aux fa­milles avec des en­fants en bas âge ? », a re­pris Chris­tian

Per­rot. « J’ai deux en­fants en bas âge et, pour un foyer de quatre, je ne sors mon bac qu’une fois sur trois, a re­tour­né Cé­line Bi­hel. Ceux qui dé­bordent, c’est qu’il n’y a pas de tri. » Avec 4 votes contre et 3 abs­ten­tions, le con­seil a adop­té la nou­velle or­ga­ni­sa­tion de la col­lecte. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.