Florian Trous­sel s’est ins­tal­lé comme cou­vreur à Ai­gu­rande

Ce Nor­mand de 37 ans qui ré­side dans la ré­gion de­puis treize ans a oeu­vré à la res­tau­ra­tion de mo­nu­ments his­to­riques tels que le châ­teau de Va­len­çay.

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Du Côté D’ Aigurande - J. Ber­du­cat (CLP)

Vo­ler de ses propres ailes était le rêve que ca­res­sait Florian Trous­sel de­puis plu­sieurs an­nées. Il vient de créer sa so­cié­té de cou­ver­ture zin­gue­rie et il est dès main­te­nant à dis­po­si­tion des clients pour tous tra­vaux de toi­ture, ré­pa­ra­tion, dé­mous­sage et pose de gout­tières. « Le siège so­cial de mon en­tre­prise est à la Drouille, sur la com­mune d’Ai­gu­rande, où j’ha­bite avec ma com­pagne, Anaïs Mar­ti­nez, qui exerce en tant que ki­né­si­thé­ra­peute sur la com­mune, » pré­cise le nou­vel ar­ti­san. Ori­gi­naire de Nor­man­die, Florian Trous­sel a dé­bu­té en 2002 dans une so­cié­té de cou­ver­ture à An­gers. Pris de pas­sion pour ce mé­tier, il passe son CAP en can­di­dat libre en 2008, trois ans après son ar­ri­vée en Creuse. « En 2005, j’ai sui­vi ma mère lors­qu’elle s’est ins­tal­lée à Mou­tier-Mal­card, re­trace le cou­vreur. Je ne connais­sais pas cette ré­gion et j’ai été at­ti­ré par la ville d’Ai­gu­rande où j’ai com­men­cé à tra­vailler dès mon ar­ri­vée. »

Florian a exer­cé cinq ans dans cette en­tre­prise ai­gu­ran­daise avant de re­joindre une so­cié­té spé­cia­li­sée dans la res­tau­ra­tion de mo­nu­ments clas­sés : « J’y ai beau­coup ap­pris et j’ai trou­vé ce tra­vail pas­sion­nant car on em­ploie des ma­té­riaux nobles se­lon des sa­voir­faire an­ces­traux. » Florian s’est no­tam­ment per­fec­tion­né dans la pose d’ar­doises aux clous, spé­ci­fique aux clo­chers, tou­relles et châ­teaux de la ré­gion. Il a éga­le­ment par­fait ses connais­sances en zin­gue­rie et a pris goût au tra­vail de pré­ci­sion sur le zinc, le cuivre et le plomb. Après avoir re­pris son em­ploi à Ai­gu­rande en tant que chef d’équipe en 2012, il est re­par­ti en 2015 en res­tau­ra­tion de pa­tri­moine à Li­moges où il a par­ti­ci­pé, entre autres, à la res­tau­ra­tion du châ­teau de Va­len­çay. Ce­la a été l’oc­ca­sion de se fa­mi­lia­ri­ser avec d’autres types de toits faits, par exemple, de bar­deaux de châ­tai­gnier ou de tuiles ca­nal. Cette so­lide ex­pé­rience lui per­met au­jourd’hui de s’ins­tal­ler et de ré­pondre à toutes les at­tentes de sa clien­tèle. Il a réa­li­sé un stage avec Indre ini­tia­tive pour ap­prendre la ges­tion d’en­tre­prise et s’est équi­pé de tout le ma­té­riel né­ces­saire pour dé­bu­ter son ac­ti­vi­té. Florian Trous­sel tra­vaille à la de­mande et peut four­nir les ma­té­riaux né­ces­saires. Il réa­lise des de­vis gra­tuits.

• Contact: Tél. 06 13 19 92 30.

▶ Florian Trous­sel a com­men­cé son tra­vail de cou­vreur avant de pas­ser son CAP en can­di­dat libre six ans plus tard.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.