Jo­dy et Hi­cham Ra­di ont rou­vert Le Four­nil Cro­zan­tais

La bou­lan­ge­rie de Cro­zant pro­pose du pain mais aus­si des en­tre­mets sa­lés et de la bis­cui­te­rie à dé­gus­ter dans le sa­lon de thé et que Jo­dy, blo­gueuse cu­li­naire, ven­dra éga­le­ment sur In­ter­net.

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Du Côté De Dun- Le- Palestel - Do­mi­nique Co­lom­bo (CLP)

Le Four­nil Cro­zan­tais a rou­vert ses portes sa­me­di 8 dé­cembre. A cette oc­ca­sion, le jeune couple de tren­te­naires qui a re­pris la bou­lan­ge­rie pro­po­sait un week-end de dé­cou­verte de ses pro­duits. Une fa­çon ori­gi­nale pour Jo­dy et Hi­cham Ra­di de faire dé­gus­ter gra­tui­te­ment tar­te­lettes, pal­miers, bis­cuits, coo­kies, ma­ca­rons ita­liens au­tour d'un ca­fé ou d'un thé. De nom­breux clients ont fran­chi le seuil de la bou­lan­ge­rie tout au long de ces deux jours. Cer­tains pour ache­ter vien­noi­se­ries, pains ou gâ­teaux, d'autres pour dé­gus­ter la pro­duc­tion de Jo­dy dans le pe­tit sa­lon de thé qui jouxte le four­nil. L'en­droit, re­dé­co­ré avec goût dans l'es­prit de Noël, a connu une belle af­fluence tout au long de ces deux jour­nées.

Un sa­lon de thé dans une am­biance vin­tage

Un suc­cès pour ces nou­veaux ar­ri­vants en Creuse, en pro­ve­nance de Brie-Comte-Ro­bert (Seine-etMarne). « Nous cher­chions à don­ner un autre sens à notre vie, ra­conte Jo­dy. La ré­gion nous a sé­duits, nous nous sommes très vite dé­ci­dés pour re­prendre le com­merce de M. Ba­sille qui pre­nait sa re­traite. Nous avons aban­don­né la ré­gion pa­ri­sienne sans re­gret. Il y a 15 jours que nous sommes ar­ri­vés avec nos trois jeunes en­fants. Naem est en­core trop jeune, mais So­hann, 6 ans, et Shey­na, 4 ans, ont dé­jà re­joint les bancs de l'école. Ils se sont bien adap­tés. » Le couple ne manque pas de pro­jets. Jo­dy, au­pa­ra­vant pro­fes­seur des écoles, est de­ve­nue blo­gueuse cu­li­naire. Elle pro­pose des re­cettes de cui­sine sa­vou­reuses, dont elle livre les re­cettes sur son site*. Hi­cham, quant à lui, était in­gé­nieur dans le do­maine ali­men­taire, plus pré­ci­sé­ment spé­cia­li­sé dans le dé­ve­lop­pe­ment des pro­duits ayant trait à la bou­lan­ge­rie. Il est dé­sor­mais bou­lan­ger. Cha­cun tra­vaille­ra donc dans son do­maine de com­pé­tences. « Nous sou­hai­tons dé­ve­lop­per notre pro­jet fa­mi­lial, confient Jo­dy et Hi­cham. Certes, la bou­lan­ge­rie pro­pose toutes sortes de pains – pains de seigle, au le­vain, cou­ronnes, pains tra­di­tion­nels… – mais aus­si des tartes sa­lées, des piz­zas, des quiches, des pâ­tés aux pommes de terre, etc. La bou­lan­ge­rie a toute sa place, mais ce qui nous tient à coeur c'est aus­si de mettre en avant le sa­lon de thé avec la vente et la dé­gus­ta­tion de thés en vrac et de ca­fé. Pour l'ins­tant, c'est la gamme Dam­man que nous pro­po­sons: des thés noirs et verts. A terme, nous crée­rons notre propre gamme bio de thés. Par ailleurs, c'est Jo­dy qui s'oc­cu­pe­ra de la pro­duc­tion de la bis­cui­te­rie : coo­kies, pain d’épice, cakes… » L'ori­gi­na­li­té de la bou­lan­ge­rie se­ra donc ce sa­lon de thé, qui pos­sède un pe­tit cô­té vin­tage, où l'on peut ve­nir se dé­tendre, feuille­ter livres et ma­ga­zines ou en­core écou­ter de vieux vi­nyles. Des pro­jets plein la tête, Jo­dy et Hi­cham Ra­di veulent per­son­na­li­ser leur af­faire, in­no­ver et ac­croître l'ac­ti­vi­té. Afin de di­ver­si­fier celle-ci, la vente de la bis­cui­te­rie est aus­si pré­vue par le biais d'In­ter­net.

• Contact : Tél. 05 55 99 21 68. 13 place de l'An­cien-Pres­by­tère à Cro­zant. Ou­vert en conti­nu de 8 h à 15 h tous les jours de la se­maine sauf le mer­cre­di.

* www.ima­gin­food.com

(à gauche)

▶ Jo­dy et Hi­cham four­millent d’idées pour le lieu.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.