La mu­ni­ci­pa­li­té d’Ar­gen­ton veut gar­der la main sur l’as­sai­nis­se­ment

Vendredi 14 dé­cembre, le con­seil mu­ni­ci­pal d’Ar­gen­ton s’est op­po­sé una­ni­me­ment au trans­fert de la com­pé­tence as­sai­nis­se­ment à la com­mu­nau­té de com­munes, en­vi­sa­gé pour 2020.

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Du Côté D’argenton-sur-creuse - Fré­dé­ric Merle

Réuni vendredi 14 dé­cembre sous la pré­si­dence de Vincent Millan, le con­seil mu­ni­ci­pal d’Ar­gen­ton a abor­dé les ques­tions sui­vantes :

• Centre com­mu­nal d’ac­tion so­ciale : le con­seil vote une sub­ven­tion de 35 000 € pour le fonc­tion­ne­ment du CCAS en 2019. Cette somme tient compte de la baisse des dé­penses consta­tée cette an­née. Cette baisse, a ex­pli­qué An­nick Mou­ret, ad­jointe au maire à l’ac­tion so­ciale, est prin­ci­pa­le­ment due à une di­mi­nu­tion du nombre d’éco­liers bé­né­fi­ciant du ta­rif ré­duit à la can­tine, consé­quence lo­gique de l’éro­sion des ef­fec­tifs sco­laires.

• Lo­ca­tion de la halle po­ly­va­lente et de la salle des fêtes Jean-Frap­pat : les ta­rifs aug­men­te­ront en moyenne de 1 % en 2019. Chaque as­so­cia­tion ar­gen­ton­naise peut uti­li­ser gra­tui­te­ment une fois par an l’une de ces deux salles ou la cha­pelle Saint-Be­noît ou bien en­core la grande salle de la mai­son de Saint-Étienne.

• Bud­get pri­mi­tif 2019 : la ma­jo­ri­té a ap­prou­vé un bud­get en tous points si­mi­laire à ce qui avait été pré­sen­té lors du dé­bat d’orien­ta­tions bud­gé­taires. « Deux grosses opé­ra­tions sont pré­vues, a rap­pe­lé le maire. Il s’agit d’une part des tra­vaux dans les rues du Gal-Le­clerc, de la Font-Pie-VII et du Stade, qui sont dé­jà com­men­cés, et d’autre part, de l’amé­lio­ra­tion éner­gé­tique de l’hô­tel de ville qui de­vrait dé­bu­ter à la fin de l’an­née pro­chaine ou en 2020. » Le pro­gramme d’in­ves­tis­se­ment né­ces­si­te­ra l’em­prunt de 447 000 €. L’op­po­si­tion a vo­té contre ce bud­get dé­crit par Jean-Ma­rie Au­bin comme « un simple ali­gne­ment de chiffres pour ar­ri­ver à une épargne dis­po­nible égale à zé­ro. Par exemple, vous faites di­mi­nuer sans ex­pli­ca­tion la ru­brique “autres dé­penses de ges­tion” de plus de 200 000 par rap­port au to­tal des sommes vo­tées en 2018. » L’en­ve­loppe de 1,14 M€ pré­vue pour les “autres dé­penses de ges­tion” reste tou­te­fois com­pa­rable à celle vo­tée lors du bud­get pri­mi­tif 2018 qui était de 1,13 M€.

• So­cié­té mu­si­cale d’Ar­gen­ton : le con­seil a ap­prou­vé une conven­tion d’ob­jec­tifs et de moyens dé­fi­nis­sant pour trois ans le par­te­na­riat entre la Ville et l’as­so­cia­tion. Il est no­tam­ment conve­nu que la sub­ven­tion an­nuelle de la Ville couvre le sa­laire du chef de mu­sique de la SMA, la­quelle, outre les cé­ré­mo­nies pa­trio­tiques, par­ti­ci­pe­ra au fonc­tion­ne­ment de l’école mu­ni­ci­pale de mu­sique ain­si qu’à l’or­ga­ni­sa­tion du Fes­tiv’été.

• Rac­cor­de­ment d’une uni­té de pro­duc­tion de bio­mé­thane au ré­seau de gaz : le con­seil a ap­prou­vé une conven­tion entre la Ville, le conces­sion­naire du ré­seau de gaz na­tu­rel ar­gen­ton­nais – GRDF –, et les com­munes de Ce­lon, Vi­goux et Cha­ze­let pour la construc­tion d’une ca­na­li­sa­tion de 10 km rac­cor­dant au ré­seau ga­zier ar­gen­ton­nais l’uni­té de pro­duc­tion de bio­mé­thane de Syl­vain Pi­mont à Cha­ze­let. « Elle de­vrait com­men­cer à four­nir à l’au­tomne, a pré­ci­sé Vincent Millan. D’après l’es­ti­ma­tion de GRDF, sa pro­duc­tion, is­sue de dé­chets agri­coles, équi­vau­drait à la consom­ma­tion es­ti­vale d’Ar­gen­ton. » La ca­na­li­sa­tion tra­ver­se­ra les com­munes de Vi­goux et de Ce­lon pour re­joindre le ré­seau de dis­tri­bu­tion ar­gen­ton­nais, qui est le plus proche de l’ex­ploi­ta­tion agri­cole.

• Ser­vice de trans­port pu­blic : les na­vettes cir­cu­lant les mer­cre­dis et les sa­me­dis se­ront dé­ve­lop­pées par deux cir­cuits gra­tuits quo­ti­diens, du mar­di au sa­me­di. Une carte de trans­port se­ra dé­li­vrée en mai­rie aux Ar­gen­ton­nais dé­si­rant uti­li­ser ce ser­vice pour le­quel la Ville de­man­de­ra une au­to­ri­sa­tion d’exer­cer la pro­fes­sion de trans­por­teur pu­blic.

• Cir­cuits de ran­don­née : le con­seil ap­prouve trois nou­veaux iti­né­raires de ran­don­née, qui se­ront ba­li­sés et en­tre­te­nus par la com­mune. Le pre­mier est un cir­cuit pa­tri­mo­nial de 1,9 km ap­pe­lé Entre les ponts. Les deux autres, longs de 12,5 km et de 25,2 km ont été bap­ti­sés La Pe­tite Ve­nise verte du Ber­ry et Co­teaux et bo­cages. L’un de ces trois cir­cuits se­ra sé­lec­tion­né pour fi­gu­rer dans le fu­tur li­vret de pro­mo­tion tou­ris­tique de la com­mu­nau­té de com­munes.

• Op­po­si­tion au trans­fert de la com­pé­tence as­sai­nis­se­ment à la com­mu­nau­té de com­munes : les com­munes peuvent de­man­der que ce trans­fert, pré­vu au dé­part pour 2020, soit dif­fé­ré à 2026 sauf si la com­pé­tence est dé­jà par­tiel­le­ment exer­cée par l’in­ter­com­mu­na­li­té. Se­lon la pré­fec­ture, tel est le cas pour la com­mu­nau­té de com­munes Égu­zon Ar­gen­ton Val­lée de la Creuse puis­qu’elle gère une sta­tion d’épu­ra­tion uti­li­sée par Ar­gen­ton, Le Pê­che­reau et SaintMar­cel. Ses ser­vices ont par consé­quent contes­té les de­mandes de re­port trans­mises par les conseils mu­ni­ci­paux de Ten­du et de Ba­de­con-Le Pin. Tou­te­fois, la com­mune d’Ar­gen­ton sou­haite elle aus­si de­man­der un dé­lai sup­plé­men­taire. Elle es­time en ef­fet que gé­rer une sta­tion d’épu­ra­tion ne si­gni­fie pas exer­cer par­tiel­le­ment la com­pé­tence as­sai­nis­se­ment. « Le rôle de la com­mu­nau­té de com­munes se li­mite stric­te­ment à cet équi­pe­ment tech­nique. Elle ne s’oc­cupe ni des ré­seaux ni de la ges­tion des abon­nés qui res­tent du res­sort des col­lec­ti­vi­tés uti­li­sa­trices », a ar­gu­men­té Vincent Millan avant d’ajou­ter que le trans­fert de l’as­sai­nis­se­ment dès 2020 se­rait ex­trê­me­ment com­plexe. Cette dé­ci­sion ris­quant d’être an­nu­lée, une dé­li­bé­ra­tion sé­pa­rée se­ra prise pour de­man­der le re­port en 2026 du trans­fert de la com­pé­tence eau po­table.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.