Un beau trac­teur pour ai­der à l’in­ser­tion

Grâce au sou­tien du Fonds d’en­traide GMF So­li­da­ri­té, les Jar­dins de l’Es­per­sé­vé­rance dis­posent d’un trac­teur ro­to­va­tor tout neuf.

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - La Châtre - Da­nielle Pea­ron (CLP)

L’as­so­cia­tion des Jar­dins de l’Es­per­sé­vé­rance a été créée fin 1996 ave­nue d’Au­vergne dans le but de for­mer des per­sonnes bé­né­fi­ciaires du RMI au tra­vail d’une par­celle de terre. Après une mise en som­meil en 1999, l’as­so­cia­tion a été re­lan­cée en 2001 sous l’im­pul­sion de Ni­co­las Fo­ris­sier, alors dé­pu­té-maire. Les Jar­dins de l’Es­per­sé­vé­rance ont ain­si re­pris vie rue du Fau­bourgSaint-Ab­don, sous la pré­si­dence de Mi­chèle Fra­det. De­puis dix-huit ans, l’équipe de bé­né­voles et l’équipe ad­mi­nis­tra­tive bé­né­fi­cient no­tam­ment du sou­tien de la mu­ni­ci­pa­li­té et du Con­seil dé­par­te­men­tal. De­puis quelques an­nées, JeanP­hi­lippe est l’en­ca­drant d’une di­zaine de per­sonnes en in­ser­tion. Outre l’en­tre­tien des bords de l’Indre dans le cadre d’un par­te­na­riat avec la ville, un ver­ger et un grand po­ta­ger ont été créés et de plus en plus de par­celles dans ce sec­teur sont culti­vées. Si l’as­so­cia­tion a dé­bu­té avec peu de ma­té­riel, elle a pu s’équi­per au fil des an­nées grâce à des dons et à l’aide de la col­lec­ti­vi­té – bâ­ti­ments, dont un cha­let ma­ga­sin pour ceux qui viennent ache­ter leurs fruits et lé­gumes, gros ma­té­riel pour tra­vailler la terre, etc. – mais elle avait be­soin d’un trac­teur ro­to­va­tor. Ven­dre­di 22 fé­vrier, le so­leil était au ren­dez­vous pour la ré­cep­tion de ce ma­gni­fique ou­tillage of­fert par la GMF (Ga­ran­tie mu­tuelle des fonc­tion­naires) qui va per­mettre aux em­ployés bé­né­fi­ciaires des jar­dins de tra­vailler dans de meilleures condi­tions. Mi­chèle Fra­det a ac­cueilli Mi­chel Gi­rau­don, ad­mi­nis­tra­teur de la GMF, Jeanne Col­lard, ad­mi­nis­tra­trice du Fonds d’en­traide GMF So­li­da­ri­té, et Ch­ris­tian Geor­get, char­gé de mis­sion Indre et Creuse de la GMF, en pré­sence no­tam­ment de Ni­co­las Fo­ris­sier, dé­pu­té, de Serge Des­cout, pré­sident du Con­seil dé­par­te­men­tal, de Mi­chèle Sel­le­ron, conseillère dé­par­te­men­tale, de Fran­çois Dau­ge­ron, pré­sident de la com­mu­nau­té de com­munes, et de Pa­trick Ju­da­let, maire de La Châtre. « Le be­soin d’un nou­veau ma­té­riel de­ve­nait in­dis­pen­sable mais le coût était trop im­por­tant pour l’as­so­cia­tion, a ex­pli­qué la pré­si­dente. J’ai alors contac­té Mi­chel Gi­rau­don, mon ami au grand coeur. Mi­chel, tu as été l’ini­tia­teur de l’ac­tion me­née au­près du Fonds d’en­traide GMF So­li­da­ri­té. C’est toi qui fus por­teur d’une ph­rase ma­gique ré­son­nant en­core à mon oreille : “Ça y est ! Pour les Jar­dins, c’est Noël avant l’heure ; le trac­teur et le ro­to­va­tor se­ront fi­nan­cés in­té­gra­le­ment par le Fonds de la GMF”. Mer­ci ! Tu as su mettre en va­leur l’hu­main que tu portes en toi et faire res­sor­tir à juste titre la de­vise de la GMF: As­su­ré­ment hu­main.» Pa­trick Ju­da­let, Serge Des­cout et Ni­co­las Fo­ris­sier n’ont pas man­qué de re­mer­cier éga­le­ment la GMF, sou­li­gnant l’im­por­tance des Jar­dins de l’Es­per­sé­vé­rance dans le re­tour à l’em­ploi de per­sonnes en dif­fi­cul­té grâce à une for­ma­tion dans la du­rée.

▶ Créée en 1996, l’as­so­cia­tion d’in­ser­tion est pré­si­dée de­puis 2001 par Mi­chèle Fra­det

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.