La po­tasse d’Al­sace

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Terroir -

Il se­rait ques­tion de don­ner aux sels de po­tasse des gi­se­ments al­sa­ciens leur vé­ri­table nom de syl­vi­nite et de faire ain­si dis­pa­raître du mar­ché la dé­no­mi­na­tion de kaï­nite, qui était illé­ga­le­ment ap­pli­quée avant la guerre aux sels bruts des mines al­le­mandes, de com­po­si­tion peu pré­cise et de faible ri­chesse en po­tasse. La syl­vi­nite est plus riche en po­tasse que la kaï­nite, elle se­rait ven­due avec ga­ran­tie de 14% mi­ni­mum, contre 12,4 % ga­ran­tis pour la kaï­nite d’avant-guerre par le Ka­li­syn­di­kat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.