Jean-Louis Bon­coeur

Le pro­chain ren­dez-vous de l’as­so­cia­tion ren­dra hom­mage à JeanLouis Bon­coeur avec An­ny Du­pe­rey, Ber­nard Le Coq et Béa­trice Age­nin.

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - La Une - Jean-Charles Lar­deau

L’as­so­cia­tion Coup d’pouce a pré­vu de rendre hom­mage au conteur avec Ber­nard Le Coq et An­ny Du­pe­rey.

Mardi 12 mars, l’as­so­cia­tion Coup d’pouce, pré­si­dée par Pa­tri­cia Dar­ré, or­ga­ni­sait sa pre­mière réunion pour se pré­sen­ter of­fi­ciel­le­ment quelques se­maines après sa créa­tion sous l’im­pul­sion de Gérard Bros­sial, son vice-pré­sident, et après une pre­mière ma­ni­fes­ta­tion réus­sie qui a rem­pli la salle des fêtes de La Châtre : un concert de Chan­tal Goya or­ga­ni­sé en par­te­na­riat avec l’as­so­cia­tion La Châtre en fête.

Des cours de théâtre avec l’équipe de Kaa­me­lott

« L’as­so­cia­tion a été créée pour ani­mer le coeur de la ville, le but est de re­créer la fête en centre ville, rap­pelle Pa­tri­cia Dar­ré. L’ob­jec­tif est de pro­po­ser des ani­ma­tions po­pu­laires où les per­sonnes peuvent ve­nir à pied. Il existe dé­jà des ani­ma­tions qui ne sont pas for­cé­ment grand pu­blic, nous vou­lons don­ner en­vie aux fa­milles de ve­nir. Pour le spec­tacle de Chan­tal Goya, plu­sieurs in­ter­lo­cu­teurs m’ont dit : “Il y a des gens et des fa­milles que nous n’avons pas l’ha­bi­tude de voir”. Ce­la m’a tou­chée. » L’as­so­cia­tion a aus­si un autre ob­jec­tif : « Si nous ar­ri­vons à dé­ga­ger un peu d’ar­gent, nous vou­lons ve­nir en aide à ceux qui ont des pro­jets et qui veulent s’ins­tal­ler dans la ville, comme des ar­ti­sans, par exemple », re­prend la pré­si­dente. La pro­chaine ani­ma­tion de l’as­so­cia­tion Coup d’pouce se dé­rou­le­ra samedi 27 avril, de nou­veau à la salle des fêtes qui se­ra dé­co­rée comme un théâtre pour l’oc­ca­sion. « Il s’agit d’un spec­tacle en hom­mage à Jean-Louis Bon­coeur, dé­voile Pa­tri­cia Dar­ré. Nous avons en­vie de pro­po­ser un spec­tacle mo­derne, pas pas­séiste. Nous al­lons par­ler du per­son­nage en gé­né­ral tel qu’il était, en com­men­çant donc par Edouard Lé­vêque. Il se­ra in­car­né sur scène par Jules Mi­chaud. Les co­mé­diens An­ny Du­pe­rey, Ber­nard Le Coq et Béa­trice Age­nin vont ve­nir dire des textes de Jean-Louis Bon­coeur en ber­ri­chon. Tout n’est pas en­core fi­na­li­sé mais le spec­tacle de­vrait du­rer 1 h à 1 h 15 et com­por­ter des pro­jec­tions de films et de pho­tos avec de la mu­sique. » Comme pour le spec­tacle de Chan­tal Goya, l’as­so­cia­tion pré­voit un ta­rif as­sez bas pour ce ren­dez-vous.

Autre ma­ni­fes­ta­tion pré­pa­rée par Coup d’pouce : un sa­lon du livre sur la place de l’Ab­baye. « Nous avons choi­si le week-end des 29 et 30 juin car il n’y a pas de sa­lons du livre à ces dates, an­nonce Pa­tri­cia Dar­ré. Les édi­tions Flam­ma­rion et Mi­chel La­fon sont dé­jà avec nous. C’est un évé­ne­ment qui peut ame­ner beau­coup de monde et pro­fi­ter à toute la ville. Nous ai­me­rions as­so­cier les com­mer­çants de la ville, par exemple en pro­po­sant des for­mules spé­ciales Sa­lon du livre. Le but est de ré­ap­prendre à se mo­bi­li­ser en­semble. Nous sou­hai­tons éga­le­ment rendre un hom­mage à L’Echo du Ber­ry qui fête ses 200 ans en fai­sant ve­nir, pour­quoi pas, des jour­na­listes na­tio­naux pour ani­mer une table ronde. »

En­fin, pour cet été, Coup d’pouce met en place un troi­sième ren­dez­vous : un stage de théâtre qui se dé­rou­le­ra du 1er au 11 août. « Trois ou quatre profs de l’équipe de Kaa­me­lott don­ne­ront des cours pro­fes­sion­nels aux cô­tés de la co­mé­dienne Joëlle Se­vil­la, la mère d’Alexandre As­tier, ré­vèle la pré­si­dente de Coup d’pouce. Toutes les techniques se­ront trai­tées : la cas­cade, la tra­gé­die, le jeu d’ac­teur, etc. L’équipe de Kaa­me­lott est très dis­po­nible pour ce pro­jet ou­vert à tout le monde : plus il y au­ra d’élèves et plus il y au­ra de profs mis à dis­po­si­tion ! Mais ce se­ra un stage in­ten­sif, à rai­son de 7 h de cours par jour au ta­rif de 500 pour les deux se­maines. Le 11 août, un spec­tacle réunis­sant les sta­giaires au­ra lieu sur la place du Mar­ché, au coeur de la ville, comme ce­la se fai­sait au­tre­fois avec les com­pa­gnies de théâtre. » On le voit, l’as­so­cia­tion ne manque pas de pro­jets. Et d’autres se pré­parent dé­jà pour l’au­tomne et peut-être même pour Noël…

▶ L’as­so­cia­tion pré­si­dée par Pa­tri­cia Dar­ré s’est don­né pour but de pro­po­ser des ani­ma­tions po­pu­laires au coeur de la ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.