La fibre op­tique monte en puis­sance en Ber­ry

Les col­lec­ti­vi­tés de l’Indre et du Cher in­ves­tissent pour dé­ployer un ré­seau pu­blic de fibre op­tique sur leur ter­ri­toire. D’ici la fin de l’an­née, 55 000 foyers pour­ront en bé­né­fi­cier.

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Le Berry Et La Région - Jean-Charles Lar­deau

L’ob­jec­tif est tou­jours le même: 70 % des Ber­ri­chons doivent avoir ac­cès au très haut dé­bit via la fibre op­tique à la mai­son en 2021. Et pour l’at­teindre, le dé­ploie­ment de la fibre op­tique monte en puis­sance aus­si bien en zone d’ini­tia­tive pu­blique que pri­vée (voir ci-contre).

En zone d’ini­tia­tive pu­blique, 120 000 prises sont pré­vues entre Indre (55000 d’ici 2020 pour 41 com­munes) et Cher (65000 d’ici 2021 pour 155 com­munes). Un dé­ploie­ment qui re­pré­sente un in­ves­tis­se­ment consi­dé­rable puis­qu’il s’élève à 90 M€ pour le Cher et à 75 M€ pour l’Indre. L’Etat y par­ti­cipe dans le cadre du plan France Très Haut Dé­bit et l’Eu­rope éga­le­ment à tra­vers le pro­gramme Fe­der mais le reste à charge, soit en­vi­ron 40 %, est payé par la Ré­gion, le Dé­par­te­ment et les com­mu­nau­tés de com­munes.

« A ce jour, 34 com­munes sont cou­vertes dans le Cher – dans les CDC Coeur de Ber­ry, Pays de Né­rondes, du Du­nois et Terres du Haut-Ber­ry – et 5 com­munes sont cou­vertes dans l’Indre – dans la CDC Val de l’Indre-Brenne –, dé­taille Laurent Rous­sat, di­rec­teur de Ber­ry Fibre Op­tique, so­cié­té char­gée de com­mer­cia­li­ser le ré­seau des deux dé­par­te­ments au­près des four­nis­seurs d’ac­cès à In­ter­net. Ce­la re­pré­sente au to­tal 24 000 prises – foyers ou en­tre­prises – com­mer­cia­li­sables. En­vi­ron 8 % d’abon­nés sont rac­cor­dés. » Soit un peu moins de 2 000 foyers ou en­tre­prises bé­né­fi­ciant de la fibre op­tique à do­mi­cile (ou FTTH pour Fi­ber To The Home) en zone d’ini­tia­tive pu­blique. « C’est un dé­but, ex­plique Laurent Rous­sat. Des ou­ver­tures com­mer­ciales viennent juste d’être lan­cées à Bu­zan­çais et à Ville­dieu, dans l’Indre, par exemple. Nous sommes en phase de mon­tée en puis­sance. En 2019, 25 com­munes ap­par­te­nant à 4 com­mu­nau­tés de com­munes de­vraient s’ajou­ter dans le Cher ain­si que 21 com­munes is­sues de 6 com­mu­nau­tés de com­munes dans l’Indre, pour at­teindre un to­tal de 55 000 prises com­mer­cia­li­sables à la fin de l’an­née dans le Ber­ry. » Dans le Cher, la CDC Fer­cher-Pays flo­ren­tais est no­tam­ment concer­née. Pour l’Indre, les CDC Egu­zon Ar­gen­ton Val de Creuse et La Châtre Sainte-Sé­vère font par­tie des in­ter­com­mu­na­li­tés qui ver­ront l’ar­ri­vée de la fibre au cours de l’an­née.

Une mon­tée en puis­sance qui se voit aus­si du cô­té des four­nis­seurs d’ac­cès à In­ter­net (FAI). Les cinq FAI dits al­ter­na­tifs qui pro­po­saient des offres dès les dé­buts du ré­seau Ber­ry Fibre Op­tique (la Fibre Vi­deo­fu­tur, K-Net, Nord­Net, Ozone et Co­rio­lis) ont été re­joints par des opé­ra­teurs plus im­por­tants : Bouygues Te­le­com, SFR et, l’an­nonce date de quelques jours, Orange. « Le ré­seau est ou­vert dans les mêmes condi­tions à tous les four­nis­seurs », rap­pelle le di­rec­teur de Ber­ry Fibre Op­tique. Une fois que les offres de ces FAI se­ront toutes dis­po­nibles – à la dif­fé­rence des FAI al­ter­na­tifs qui n’en ont pas be­soin, ils doivent pro­cé­der à des ins­tal­la­tions de leur équi­pe­ment sur le ré­seau de Ber­ry Fibre Op­tique, ce qui peut prendre quelques mois pour le der­nier ar­ri­vé – nul doute que les sous­crip­tions d’abon­ne­ment vont prendre de la vi­tesse, comme l’uti­li­sa­tion d’In­ter­net par les fu­turs heu­reux bé­né­fi­ciaires de la fibre op­tique à la mai­son.

▶ Les connexions doivent être vé­ri­fiées une à une lors du dé­ploie­ment de la fibre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.