Un seul RPI à la ren­trée de sep­tembre

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Neuvy-saint-sépulchre Du Côté De - La.M.

UNE CONVEN­TION DE RU­RA­LI­TÉ POUR LE RPI MERS-SUR-INDRE MON­TI­POU­RET ET CE­LUI DE SARZAY LYS ET TRAN­ZAULT a été si­gnée, lundi 4 mars, dans les lo­caux de l’ins­pec­tion aca­dé­mique de Châ­teau­roux. Face à la baisse des ef­fec­tifs, les maires des com­munes, les pré­si­dents des RPI et Pier­reF­ran­çois Ga­chet, ins­pec­teur d’aca­dé­mie, ont adap­té le ré­seau d’écoles ru­rales pour la ren­trée pro­chaine. Le RPI garde ses sept classes – et compte au to­tal 135 élèves – mais celles-ci se­ront ré­par­ties dif­fé­rem­ment : deux classes à Tran­zault, deux classes à Mon­ti­pou­ret, et trois classes à Mers-sur-Indre, entre la pe­tite sec­tion et le CM2 . « J’ac­cueille cette nou­velle si­tua­tion de ma­nière ex­trê­me­ment po­si­tive, a in­di­qué Chris­tian Ro­bert, maire de Mers-sur-Indre, c’est très bien pour les élèves car nous restons à sept classes comme au­pa­ra­vant et les ef­fec­tifs se­ront ain­si tout à fait rai­son­nables avec une ving­taine d’en­fants par classe. Concer­nant les ni­veaux, nous ne sa­vons pas en­core comment ils se­ront ré­par­tis ni dans quelle com­mune, ce se­ra la dé­ci­sion de l’ins­pec­tion aca­dé­mique. Quant aux can­tines, chaque école garde la sienne. » Les pré­si­dents des RPI dont Jea­nine Saulle tra­vaillent par ailleurs aux trans­ports sco­laires, le cir­cuit se­ra ré­or­ga­ni­sé sur les ter­ri­toires dès la ren­trée de sep­tembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.