Ré­cits d’atro­ci­tés al­le­mandes

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Terroir -

Ma­dame Hen­riette Cé­la­rié nous ra­conte dans la Re­vue des

deux mondes, ce que très jus­te­ment elle ap­pelle « la Pas­sion

des In­no­cents ». Il s’agit du tra­vail for­cé que les Bar­bares im­po­sèrent à des en­fants de qua­torze et quinze ans, tra­vail d’uti­li­té mi­li­taire, dans le voi­si­nage im­mé­diat des lignes. Ils en avaient em­me­né des cen­taines de Lille qui s’en furent, en­ca­drés par des sol­dats, leur pe­tit ba­lu­chon au bras, et qui, quand même, chan­taient

La Mar­seillaise. Ré­veillés à cinq heures du ma­tin, ils de­vaient mar­cher pen­dant deux heures pour at­teindre l’en­droit où on les contrai­gnait au tra­vail. Ja­mais un jour de re­pos ; ja­mais une heure de ré­pit. A deux ki­lo­mètres des lignes, ils étaient bat­tus par les obus an­glais, et nom­breux furent, par­mi eux, les tués et les bles­sés. On ne les trans­por­tait à l’hô­pi­tal que lors­qu’ils étaient ex­té­nués, et là, ils mou­raient sans se­cours d’au­cune sorte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.