Mi­chelle Olo­gou­dou dis­tin­guée à No­hant

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Autour De La Châtre - C.P.

DANS LE GRE­NIER LIT­TÉ­RAIRE DU DO­MAINE DE NO­HANT, CHER AU COEUR de Mi­chelle Olo­gou­dou, cette pion­nière de la dié­té­tique a été éle­vée au grade d’of­fi­cier de l’ordre na­tio­nal du mé­rite. Cas­traise d’ori­gine, Mi­chelle Olo­gou­dou a tra­vaillé dans les plus grands hô­pi­taux de Paris dès les an­nées 60. Elle a été membre du Conseil éco­no­mique, so­cial et en­vi­ron­ne­men­tal, et l’au­teur d’un rap­port qui a fait date sur "Le rôle de l'édu­ca­tion dans l'ali­men­ta­tion”. Elle fut aus­si conseillère mu­ni­ci­pale du XIIe ar­ron­dis­se­ment de Paris et a vé­cu au Da­ho­mey (Bé­nin). Fé­rue d’art et de culture, elle est membre de plu­sieurs as­so­cia­tions, en par­ti­cu­lier du haut conseil de l'aca­dé­mie du Ber­ry dont elle est tré­so­rière et du cercle des amis du Festival de No­hant dont elle est se­cré­taire. Elle a été dé­co­rée par son ami et vice-pré­sident de l’aca­dé­mie du Ber­ry, Mau­rice Ba­zot, mé­de­cin gé­né­ral ins­pec­teur qui a rap­pe­lé sa très belle car­rière et une ami­tié so­lide mal­gré l’éloi­gne­ment. En­tou­rée de sa famille et de ses amis, comme elle le sou­hai­tait, Mi­chelle Olo­gou­dou a évo­qué, émue, le sou­ve­nir du père de ses enfants et ce­lui de ses pa­rents « qui ont fait de moi ce que je suis. Je sais par ma culture afri­caine qu’ils sont là au­jourd’hui, avec nous. » Dans l’Indre, elle re­joint Ly­die Ger­baud dans le cercle res­treint des femmes élé­vées au grade d’of­fi­cier.

▶ Mi­chelle Olo­gou­dou a été dé­co­rée par Mau­rice Ba­zot.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.