Le ci­ty­park, pla­teau mul­ti­sport ar­den­tais, est ou­vert

L'Echo du Berry (Édition de l’Indre) - - Du Côté D’ardentes - M.C.

LES JEUNES ONT DÉ­SOR­MAIS LEUR LIEU POUR SE REN­CON­TRER, se dé­fou­ler, s’amu­ser et se dé­tendre. Le ci­ty­park, à côté du gymnase Alé­réa, est dé­sor­mais ac­ces­sible. « Ce nou­vel équi­pe­ment des­ti­né à tous les sports de balle est ou­vert à tous, ex­plique Gilles Ca­ran­ton, pre­mier ad­joint au maire d’Ar­dentes. Nous avions consta­té que les jeunes jouaient au foot près de la mé­dia­thèque, dans le parc Pes­sault, car ils n’avaient pas d’autres en­droits. Ils sou­hai­taient un pla­teau de jeu iden­tique à ce­lui ache­vé à l’école Saint-Vincent, mais qui est ré­ser­vé aux élèves de l’école. La com­mis­sion ur­ba­nisme a donc dé­ci­dé d’utiliser une par­tie du bud­get pour sa­tis­faire la de­mande des jeunes ». Son coût s’élève à 50 000 Une aide dans le cadre de la DETR (do­ta­tion d’équi­pe­ments des ter­ri­toires ru­raux) a été ac­cor­dée à hau­teur de 13 755 Blanc et rouge, pour être as­sor­ti au gymnase, ce ter­rain est iden­tique à ce­lui de l’école, seules les couleurs changent. Les agents tech­niques ont amé­na­gé un ac­cès pour les per­sonnes à mobilité ré­duite, un sup­port pour les vé­los et un banc. Le mar­quage au sol de ce ter­rain mul­ti­sport de­vrait être réa­li­sé sous peu. L’amé­na­ge­ment a été réa­li­sé par l’en­tre­prise Se­tec de Déols et la par­tie mé­tal­lique par l’en­tre­prise Hus­son. L’inau­gu­ra­tion est pré­vue le 26 juin, en par­te­na­riat avec le col­lège et l ‘UNSS.

▶ Le ci­ty­park per­met de jouer à plu­sieurs sports de balle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.