L'Equipe

L' HÉRITIER DEBO ON EN

-

Ce Gantois pur jus est apparu sur les écrans radar le 5 avril 2015, le jour où il s’est classé cinquième du Tour des Flandres pour sa première participat­ion. Il n’en fallait pas plus pour le présenter comme le nouveau Tom Boonen. Or le costume était trop grand pour un gamin de vingt et un ans, qui menait parallèlem­ent ses études en sciences économique­s à l’université de Gand. Contraint de réviser ses examens la veille des classiques, Tiesj Benoot n’avait pas toujours la tête au vélo. Mais sa progressio­n en tant que coureur profession­nel n’en a pas trop pâti. Ses études non plus. Du coup, sa première victoire est arrivée sur le tard.

Très récemment, le 3 mars en Italie, dans le cloaque des Strade Bianche (photo). Un succès à l’antique, qui n’est pas passé inaperçu. De fait, Benoot a réussi là son premier vrai examen sur le vélo et semble désormais capable d’assumer le rôle qu’on lui promet depuis 2015. Pas seulement sur les classiques d’ailleurs, car il fait partie de cette nouvelle génération flamande, ouverte sur le monde.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France