L'Equipe

UN CHAMPION TRÈS DISCRET

-

Sa victoire à Paris-Roubaix l’année dernière, deux semaines après avoir décroché deux succès probants en terrefland­rienne,l’unauGPE3et l’autre à Gand-Wevelgem, l’a enfin installé au sommet de la hiérarchie du cyclisme flamand, où il n’avait pas encore tout à fait sa place. Face à l’emprise de Tom Boonen ou à la popularité du Wallon Philippe Gilbert, Greg Van Avermaet, réputé discret, voire timide, est longtemps resté en retrait en effet, et ce malgré des victoires d’étape au Tour de France ou à laVuelta,etmêmeunsa­creolympiq­ue à Rio, en 2016. Car il lui manquait ce qui est primordial pour un Flamand : la reconnaiss­ance des siens. Le fait de courir dans une équipe étrangère, les Américains de BMC depuis 2011, ne l’a pas aidé non plus. Mais sa saison 2017 estampillé­e flandrienn­e lui a donc procuré cette légitimité qu’il recherchai­t depuis si longtemps.

Newspapers in French

Newspapers from France