L'Equipe

L’ARBITRE ROUMAIN DE BELGIQUE- ESPAGNE N’IRA PAS À PAU

-

La Fédération roumaine a annoncé hier que le Roumain Vlad Iordachesc­u, qui a dirigé le controvers­é Belgique - Espagne de dimanche dernier, n’arbitrerai­t pas le quart de finale de Challenge Cup entre Pau et le Stade Français, pour des « raisons de sécurité » . La proximité du stade du Hameau avec la frontière espagnole et la présence possible sur la pelouse de Charly Malié, joueur de la Section et membre de la sélection espagnole, aurait convaincu la Fédération roumaine de retirer à Vlad Iordachesc­u l’arbitrage du match, le 30 mars prochain. La Fédération roumaine a tenu à préciser qu’elle n’avait reçu

« aucun document officiel attestant de la suspension de l’arbitre Vlad Iordachesc­u » . Selon la presse espagnole, citant une source de l'EPCR, c'est l'organisme qui gère les Coupes d'Europe qui, en attente des résultats des enquêtes en cours , a préféré nommer un autre arbitre. Dimanche, les Ibériques pouvaient décrocher leur billet pour la Coupe du monde 2019 mais se sont inclinés ( 10- 18) et ont laissé échapper une qualificat­ion qui profite à… la Roumanie, le pays de Iordachesc­u. Les Leones ont crié au scandale et se sont montrés très virulents au coup de sifflet final. Vlad Iordachesc­u, qui n’a reçu aucun coup, a dû être escorté jusqu’à son vestiaire. Depuis, la Fédération espagnole a porté réclamatio­n devant World Rugby et Rugby Europe, demandant que le match soit rejoué. L’instance européenne doit se réunir demain pour « analyser toutes les phases de jeu » et communique­r sa décision.

Newspapers in French

Newspapers from France