L'Equipe

Pinot est en place

Troisième de l’étape, le Franc- Comtois a pris quatre secondes de bonificati­ons et pointe désormais à la sixième place du général.

- MANUEL MARTINEZ

CAMPRODON ( ESP) – Thomas De Gendt est un compétiteu­r hors pair. Hier, le Belge de la formation LottoSouda­l ( 31 ans), récent meilleur grimpeur de Paris- Nice, a non seulement participé à une échappée au long cours de 150 kilomètres, mais il s’est surtout imposé en solitaire, devenant le nouveau leader de l’épreuve.

Bien qu’amputée de quarantesi­x kilomètres et privée d’une arrivée au sommet de Vallter 2000 en raison de risques d’avalanches, cette étape a connu une fin haletante en dépit d’un fort vent de face glacial. Notamment à dix kilomètres du but lorsque Simon Yates, Nairo Quintana, Mathias Frank et Thibaut Pinot se sont lancés à l’offensive derrière De Gendt.

Finalement, il aura manqué vingt secondes au quatuor sur la ligne où Yates prenait la deuxième place suivi par Pinot, particuliè­rement en jambes, qui récupérait quatre secondes de bonificati­ons dans l’opération.

« Il y a eu énormément de vent de face toute la journée, mais j’ai tenté quelque chose et j’ai de quoi me montrer content, se réjouissai­t le coureur de l’équipe GroupamaFD­J, désormais sixième au général. Dommage que Quintana n’ait pas vraiment collaboré ; on aurait pu aller chercher la victoire, mais il devait jouer la carte Valverde ( son coéquipier, alors leader de l’épreuve). L’important était de prendre une petite bonif pour me placer au général car l’étape de demain ( aujourd’hui, au sommet de La Molina) va se jouer en puncheur. Je suis content de mes sensations. C’est une arrivée qui pourrait me convenir. »

 ??  ?? Thibaut Pinot mène le groupe de poursuivan­ts devant Nairo Quintana et Simon Yates.
Thibaut Pinot mène le groupe de poursuivan­ts devant Nairo Quintana et Simon Yates.

Newspapers in French

Newspapers from France