L'Equipe

Malhabiles favoris

Respective­ment opposés au pays de Galles et à la Pologne, la Belgique et les Pays-Bas ne sont pas parvenus à s’imposer, manquant notamment d’efficacité en fin de match.

-

C’est une soirée où tout s’est emballé à l’approche du coup de sifflet final, où tout a basculé du mauvais côté pour les favoris de ce groupe 4 de la Ligue A. À l’arrivée, c’est donc le statu quo, avec des PaysBas qui conservent la première place, et ont toujours trois points de plus que la Belgique (2e).

Pourtant, à cinq minutes du terme de ces deux matches, hier, les Oranges ne possédaien­t plus qu’une unité d’avance sur leur voisin, avant que les Gallois ne reprennent les Diables Rouges à Cardiff.

Depay manque un penalty

Et à quelques secondes de la fin de cette troisième journée, ils pouvaient en compter cinq de plus, si Memphis Depay n’avait pas vu son penalty heurter le poteau. Les regrets seront certaineme­nt exacerbés chez les Belges, puisque dans une rencontre qu’ils avaient fini par maîtriser, ils semblaient avoir réalisé le plus compliqué en ouvrant le score par Youri Tielemans, alerté par Michy Batshuayi (51e). Seulement, sans Dries Mertens, Romelu Lukaku ni Amadou Onana (blessés), et avec un Eden Hazard qui a remplacé Kevin De Bruyne (72e), ils ont progressiv­ement perdu le fil et se sont donc fait rejoindre sur un tir croisé de Brennan Johnson (1-1), après une passe d’Aaron Ramsey (86e). Au même moment, à Rotterdam, les Néerlandai­s se ruaient sur le but de l’excellent Lukasz Skorupski, pour faire basculer une partie qui leur a très longtemps échappé (2-2).

Les Polonais, sans Robert Lewandowsk­i (en tribunes), ont mené 2-0, en début de seconde période. Ils ont été réalistes, certes, en marquant sur leurs deux premières tentatives cadrées, par Matty Cash (19e), puis par Piotr Zielinski, servi par le Lensois Przemyslaw Frankowski, parti à la limite du horsjeu (49e). Mais les Pays-Bas sont vite et logiquemen­t revenus, en trois minutes, grâce à Davy Klaassen, sur un centre de Daley Blind (51e), et à Denzel Dumfries, décalé par Depay (54e). L’ancien Lyonnais a donc été omniprésen­t, jusqu’à ce penalty (main de Cash), qui a vu sa frappe fuir le cadre (90e +1). Sans trop de conséquenc­es, finalement.

Newspapers in French

Newspapers from France