L'Equipe

Les autres projets d’Hypercar

Outre Peugeot, Porsche, Ferrari, Cadillac, Vanwall, BMW, Alpine et Lamborghin­i doivent rejoindre, en 2023 ou 2024, la grille de départ des 24 Heures du Mans.

-

PORSCHE

Avec Peugeot, c’est le projet le plus avancé de la catégorie Hypercar. La Porsche a commencé ses essais en janvier dernier et a multiplié les roulages depuis. Le constructe­ur allemand s’est associé avec l’écurie américaine Penske pour concevoir et exploiter son LMDh (châssis Multimatic). On connaît déjà deux pilotes du programme : l’Américain Dane Cameron (33 ans) et le Brésilien Felipe Nasr (29 ans). La voiture devrait rejoindre le Championna­t WEC avant la fin de la saison. L’an prochain, deux protos officiels et quatre clients devraient rouler.

FERRARI

Le constructe­ur a dévoilé une première image de son Hypercar LMH (comme Peugeot) vendredi. Image est un bien grand mot, on y aperçoit juste les optiques frontales de la voiture. L’équipe AF Corse va se charger de l’exploitati­on et les six pilotes présents au Mans cette semaine en GTE Pro vont participer aux essais, qui doivent commencer en juillet.

CADILLAC

Cadillac a opté pour le règlement LMDh (châssis Dallara) et l’écurie américaine Ganassi pour faire son retour au Mans, où il n’est pas venu depuis 2002. Le constructe­ur américain, qui roulera à la fois en WEC et en IMSA (Championna­t nord-américain), a lui aussi dévoilé des images de son projet baptisé GTP Hypercar cette semaine. Le moteur sera un V8 5.5l, les premiers essais auront lieu durant l’été et on connaît déjà le nom d’un pilote, Sébastien Bourdais (43 ans).

VANWALL

Recalé par le WEC cette année, le projet d’Hypercar ByKolles, qui se nomme désormais Vanwall Racing, est toujours en cours. L’Hypercar LMH est propulsée par un V8 Gibson et a effectué des essais en République tchèque en avril avec l’Argentin Esteban Guerrieri (37 ans) au volant.

ETLESAUTRE­S…

BMW a un projet LMDh, nommé M Hybrid V8, sur un châssis Dallara, mais ne devrait rejoindre que l’IMSA en 2023, avant peut-être d’arriver en WEC l’année suivante. Lamborghin­i a annoncé un programme LMDh pour 2024, dans les deux Championna­ts. Alpine devrait aussi rejoindre le WEC en 2024, en collaborat­ion avec Oreca. Acura, qui a également choisi le châssis français, arrivera en 2023, mais uniquement en IMSA. F. Bo.

 ?? ??
 ?? ??
 ?? ??

Newspapers in French

Newspapers from France