L'Equipe

Pour Cho, c’est la voie Real

Le jeune attaquant d’Angers devrait évoluer la saison prochaine à la Real Sociedad, qui a devancé au moins cinq clubs européens, dont l’OM.

- FLAVIEN TRÉSARRIEU

Mohamed-Ali Cho a pu partir ce week-end l’esprit tranquille dans le sud de la France pour y commencer ses vacances. Après un dernier rassemblem­ent avec les Espoirs, l’attaquant d’Angers (18 ans) a déjà atteint le premier objectif qu’il s’était fixé la saison prochaine: il va pouvoir être présent dès la reprise avec son futur club. Sauf (improbable) retourneme­nt de situation, il va s’engager dans le courant du mois en faveur de la Real Sociedad. Le club espagnol peut se satisfaire d’avoir devancé une dense concurrenc­e.

Parmi les clubs intéressés figuraient notamment le RB Salzbourg, le Betis Séville, Francfort, Manchester City et l’OM, qui a longtemps cru pouvoir attirer un joueur correspond­ant au profil type recherché par la direction marseillai­se, une recrue en postformat­ion à fort potentiel. Mais voilà, la Real Sociedad est le seul club à avoir décroché simultaném­ent l’accord de principe d’Angers et de Cho. Si aucune date de visite médicale n’est encore prévue, l’internatio­nal Espoirs s’est entendu avec la Real sur l’idée d’un contrat de cinq ans.

Ch on es’ était pas mis en tête de rejoindre un Championna­t européen précis, comme la Premier League ou la Bundesliga. Ce qui primait? Un projet sportif adapté à son évolution. Peu importe l’endroit, Cho, qui a vécu plusieurs allers-retours entre la France et l’Angleterre durant son enfance, est habitué à changer de lieu de vie. Il fallait, de préférence, que son futur club soit qualifié pour une Coupe d’Europe. C’est le cas de la Real Sociedad, 6e de Liga et assuré de disputer la Ligue Europa. Après avoir été présent sur le podium du Championna­t espagnol 10 fois en 38 journées durant la saison écoulée, le club visera désormais une place qualificat­ive pour la Ligue des champions.

Le SCO récoltera entre 12 et 15 M€

Au sein de l’équipe entraînée par le Basque Imanol Alguacil, Cho devrait évoluer en soutien dans une attaque à deux têtes. Un rôle qui doit lui permettre de faire parler sa technique et son aisance dans le duel, sans avoir à porter seul la responsabi­lité de marquer les buts de son équipe comme ce fut le cas durant une bonne partie de la saison avec Angers. Au sein d’ un S CO en manque de créativité, le jeune attaquant a marqué 4 fois en 32 matches. Pas suffisant pour atteindre la très (trop) haute barre fixée à 40 M€ en décembre par Saïd Chabane. Le président du SCO va récolter entre 12 et 15 M€ (et a priori un pourcentag­e à la revente), ce qui reste une coquette somme pour un club en manque de liquidités avant son probable rachat par le fonds d’investisse­ment américain GFC. Surtout pour un joueur à qui il ne restait qu’un an de contrat. Sans lui ni Stéphane Bahok en( enfin de contrat) et probableme­nt sans Angelo Fulgini et Sofiane Boufal, pour lesquels le club d’Anjou espère également de juteux chèques cet été, Angers va devoir repenser l’intégralit­é de son attaque.

Pour Cho, en tout cas, une page se tourne. Après avoir signé son premier contrat pro à 16ans, l’internatio­nal Espoirs est devenu le plus jeune joueur à évoluer en L1 en 2020-2021 et le plus jeune à y marquer cette saison. C’est donc en Espagne qu’il tentera de décrocher d’autres records de précocité.

 ?? ?? Mohamed-Ali Cho a inscrit quatre buts en Ligue 1 cette saison, dont le premier contre Rennes (ci-dessus), le 29 août (2-0).
Mohamed-Ali Cho a inscrit quatre buts en Ligue 1 cette saison, dont le premier contre Rennes (ci-dessus), le 29 août (2-0).

Newspapers in French

Newspapers from France