L'Equipe

Blitzer, le patient américain

Après avoir envoyé ses représenta­nts visiter le club mercredi, l’homme d’affaires devrait attendre jeudi prochain et l’étendue des sanctions disciplina­ires de la LFP pour finaliser, ou pas, son dossier de reprise.

- BERNARD LIONS

La peinture venait à peine de sécher quand les Américains ont débarqué. Soucieux de rendre la « mariée stéphanois­e » plus belle et plus présentabl­e, les dirigeants de l’AS Saint-Étienne ont fait repeindre l’entrée du musée des Verts à la hâte, mercredi matin. Les travaux de peinture de la tribune du terrain Aimé-Jacquet, devant laquelle évolue l’équipe réserve, ont, eux, été terminés dès lundi, au centre sportif RobertHerb­in de L’Étrat.

Cela tombe bien. Les quatre missi dominici du milliardai­re américain David Blitzer, dernier candidat connu au rachat du club, ont inspecté les installati­ons du sol au plafond. Accompagné­s d’un représenta­nt de KPMG, cabinet anglo-néerlandai­s d’audit et de conseil mandat é par l’ ASSEd epuis le 14 avril 2021, date del aremise en vente publique du club, ils y ont passé la journée de mercredi. Soit au lendemain de la perquisiti­on de la police judiciaire dans le cadre d’une affaire de faux agents présumés.

En plus de visiter le centred’ entraîneme­nt et de vie des Verts, le stade Geoffroy-Guichard et le musée, donc, les Américains ont profité de leur venue à Saint-Étienne pour rencontrer notamment Roland Romeyer, président du directoire et copropriét­aire majoritair­e des Verts. Pas Bernard Caïazzo. Absent à Saint-Étienne, comme c’est le cas depuis plus de deux ans, l’autre coactionna­ire majoritair­e était toutefois présent en personne la veille à Paris, lors de l’audition devant la DNCG.

Une visite qui crédibilis­e le sérieux du dossier de rachat

Retiré à Dubaï (Émirats arabes unis), Caïazzo a réaffirmé à ses membres sa volonté de vendre. Romeyer, lui, s’est déjà assuré un parachute doré depuis le 29 novembre, en se faisant élire en toute discrétion président de l’associatio­n ASSE Coeur-Vert. Au sortir d’une entrevue avec Romeyer qui ne se serait pas très bien passée, la délégation américaine est repartie, emportant la foule de documents comptables demandés.

La visite d’émissaires de Blitzer, dont un Américain, tend à crédibilis­er le sérieux de ce dossier. Il ne devrait toutefois guère avancer avant le 23 juin et le passage de l’ASSE devant la commission de discipline de la LFP. Cette convocatio­n survient à la suite des graves incidents à la fin du barrage retour contre Auxerre, ayant officialis­é la descente des Verts en Ligue 2 (1-1, 4-5 aux t.a.b., aller: 1-1, le 29 mai).

Les sanctions prononcées par la LFP – délocalisa­tion de matches et/ou retrait de points – pourraient impacter le processus de vente. Le merchandis­ing et la billetteri­e souffrirai­ent de voir les premiers matches à domicile se jouer sur terrain neutre, loin de la boutique des Verts. De leur lourdeur dépendra également en partie la capacité de voir les Verts réussir à faire l’ascenseur. Et donc, de leur réelle valeur marchandee­nL2.

Cela pourrait conduire Blitzer à opter pour deux stratégies: une prise de participat­ion dans le capital du club dans un premier temps, – le fameux « actionnair­e minoritair­e fort » tant recherché par Caïazzo – ou une offre de rachat du club. Dans cette seconde hypothèse, Blitzer placerait un nouvel homme fort à sa tête. Son portrait-robot répond à celui de GauthierGa­naye(34ans),nommé président de l’AS Nancy-Lorraine (reléguée en National) par le groupe sino-américain New City Capital le 1erjanvier 2021, et à Aymeric Magne (39 ans), débauché par le City Football Group de Disneyland Paris pour devenir président exécutif et dirigeant général de Troyes (L1), le 3 mai 2021. Soit le poste occupé par Jean-François Soucasse à l’ASSE. Ce dossier devrait ainsi prendre une tournure décisive d’ici à la fin du mois.

 ?? ?? David Blitzer, l’homme d’affaires et investisse­ur américain intéressé par le rachat de Saint-Étienne.
David Blitzer, l’homme d’affaires et investisse­ur américain intéressé par le rachat de Saint-Étienne.

Newspapers in French

Newspapers from France