L'Equipe

Montpellie­r sur tous les fronts

Après avoir déjà bouclé trois arrivées, le club héraultais s’active pour un arrière droit, alors que du mouvement est possible en attaque.

- HUGO GUILLEMET et BENJAMIN HENRY (avec Ba. C.)

Lundi, au moment de la reprise de l’entraîneme­nt à Montpellie­r, l’effectif aura subi une mue importante par rapport à celui qui a terminé la saison 2021-2022 en roue libre (13e au final, 5e à misaison). Plusieurs départs sont déjà actés : Florian Mollet (Schalke 04), Mihailo Ristic (Benfica, libre), Nicholas Gioacchini (Caen, L2, retour de prêt), Junior Sambia, Ambroise Oyongo et Matheus Thuler (libres).

Dans le sens inverse, le MHSC a bouclé les arrivées des arrières gauche Théo Sainte-Luce (23ans, ex-Nîmes, libre), Faitout Maouassa (23 ans, prêté par le Club Bruges) et de l’ailier Arnaud Nordin (24ans, ex-Saint-Étienne, libre), alors que plusieurs autres dossiers pourraient se concrétise­r dans les prochains jours.

Sur la trace de Falaye Sacko et de Wahbi Khazri

La volonté du club est de recruter rapidement un arrière droit, un poste occupé, pour l’instant, par le seul Arnaud Souquet dans l’effectif. Plusieurs pistes sont explorées, parmi lesquelles celles qui mènent à l’ancien Marseillai­s Hiroki Sakai (32ans, Urawa, Japon) ou encore à l’ex-Parisien Serge Aurier (29 ans), en fin de contrat à Villarreal.

Mais la priorité serait l’internatio­nal malien Falaye Sacko. Le défenseur de 27 ans, passé par Saint-Étienne en fin de saison dernière, est encore sous contrat pour deux ans avec le Vitoria Guimaraes, mais son profil coche toutes les cases. Au rayon des départs, le jeune Maxime Estève (20ans) suscite des convoitise­s, mais le MHSC ne souhaite pas se séparer de son prometteur défenseur gaucher.

Dans le secteur offensif aussi, il devrait y avoir du mouvement. Montpellie­r est en contacts avancés avec Wahbi Khazri (31 ans), comme indiqué par 90Football: l’ancien Stéphanois, libre, a été proposé à la direction par ses représenta­nts. Les deux parties seraient proches d’un accord. Reste à évaluer si son arrivée est liée ou non à l’avenir des attaquants déjà dans l’effectif héraultais. Le MHSC espérait pouvoir tirer un bon prix de Stephy Mavididi (24 ans, sous contrat jusqu’en 2024), mais les offres ne se bousculent pas car l’attaquant anglais a réalisé une deuxième partie de saison quelconque. Et si Elye Wahi suscite, lui, des intérêts, le club souhaitera­it conserver son jeune attaquant (19ans, sous contrat jusqu’en 2025).

“Cabella veut rester, je voudrais le garder, mais il y a des priorités que l’on peut faire et d’autres choses que l’on ne peut pas faire

LA'URE'NT

NICOLLIN, PRÉSIDENT DE MONTPELLIE­R

Reste le dossier Rémy Cabella, lui aussi en suspens. L’ancien internatio­nal français (32ans), revenu cet hiver dans son club formateur, arrive en fin de contrat le 30juin et il est donc libre de discuter avec le club de son choix. Prolonger l’aventure au sein d’une structure avec laquelle il a été sacré champion de France en 2012 n’est pas exclu, même si aucun accord n’a pour l’instant été trouvé. Dans Midi Libre, le président Laurent Nicollin a indiqué, en fin de semaine : « Pour l’instant, ce n’est pas possible. Il veut rester, je voudrais le garder, mais il y a des priorités que l’on peut faire et d’autres choses que l’on ne peut pas faire.» Le joueur, de son côté, dispose de touches en Italie et n’a pas encore tranché.

 ?? ?? Ciblé par Montpellie­r, le latéral droit Falaye Sacko a passé la seconde partie de saison en prêt à Saint-Étienne.
Ciblé par Montpellie­r, le latéral droit Falaye Sacko a passé la seconde partie de saison en prêt à Saint-Étienne.

Newspapers in French

Newspapers from France