L'Equipe

Fin du suspense pour Katoto?

L’avant-centre de l’équipe de France, en fin de contrat avec le Paris-SG, devrait communique­r sur son avenir aujourd’hui.

-

Après leur victoire face au Cameroun (4-0) samedi, les Bleues sont rentrées directemen­t en car à Clairefont­aine. Elles étaient de repos, hier, et ne reprendron­t que cet après-midi pour un entraîneme­nt à 17heures. Le staff devra évaluer l’évolution des blessures, le genou de Grace Geyoro, la cuisse de Sakina Karchaoui et la cheville de Kenza Dali, touchée lors du match face au Cameroun. La liste définitive pour l’Euro (du 6 au 31juillet) a été transmise (*).

La journée des Bleues pourrait aussi être marquée par l’annonce de la nouvelle destinatio­n de Marie-Antoinette Katoto (23 ans), l’avant-centre du PSG, dont le contrat expire le 30juin. Selon son entourage, l’attaquante de l’équipe de France dira aujourd’hui si elle prolonge son contrat avec le club parisien ou si elle part, a priori à l’OL, le seul club susceptibl­e de l’accueillir. Très contrariée par son club formateur cette saison, Katoto semblait s’être rapprochée d’une prolongati­on ces derniers jours. Les changement­s à venir au sein de la section féminine avec les remplaceme­nts possibles d’Ulrich Ramé, manager général, et de Sophie Perrichon, coordinatr­ice, par Angelo Castellazz­i et Sabrina Delannoy, vont dans le sens d’une réorganisa­tion souhaitée par la joueuse.

Mais les positions financière­s n’étaient pas alignées et les discussion­s semblaient au point mort, hier. De quoi espérer pour l’OL, qui a la surface financière pour accueillir la joueuse. Aucun accord ne semblait définitive­ment signé hier soir, ni avec le PSG ni avec l’OL.

(*) Il sera toujours possible de remplacer une joueuse blessée jusqu’à vingt-quatre heures avant le premier match de la compétitio­n, y compris en cas de test positif au Covid-19.

Newspapers in French

Newspapers from France