L'Equipe

Mu a dû s’arracher

-

Qui s’y attendait ? La championne olympique du 800 m Athing Mu n’est pas passée loin de subir sa première défaite sur la distance depuis… 2019. Beaucoup moins souveraine que d’habitude, la longiligne athlète du New Jersey a ainsi vu Ajee Wilson revenir à sa hauteur dans la dernière ligne droite, déclenchan­t un joli vacarme du Hayward Field. Tirant sur ses bras, celle qui vient de fêter ses 20 ans a tout même réussi à s’imposer en 1’57’’16, juste devant la double médaillée de bronze mondiale (1’57’’23).

Raevyn Rogers complète le podium (1’57’’96) de ce superbe 800 m. « Le niveau est très élevé depuis le début de ces Trials, reconnaiss­ait Mu, il y a eu des chronos de classe mondiale sur cette finale, mais j’aime bien cette lutte, cette confrontat­ion entre nous. » La meilleure préparatio­n possible avant les Mondiaux, où l’Américaine devra aussi se méfier de la Britanniqu­e Keely Hodgkinson, sa dauphine à Tokyo.

Newspapers in French

Newspapers from France