L'Equipe

Bagnaia se refait un moral

Après deux résultats blancs, le pilote Ducati s’est rassuré en s’imposant aux Pays-Bas.

-

ASSEN – Cette fois-ci, il ne s’est pas fait avoir. Surpris par Fabio Quartararo au départ des deux derniers Grand Prix, Francesco Bagnaia est parvenu cette fois-ci à tenir sa première place, à la sortie du premier virage, pour ne plus la quitter jusqu’au drapeau à damier. Et si l’accrochage entre le champion français et Aleix Espargaro lui a facilité la tâche, le pilote Ducati officiel n’a cette fois pas craqué: « Les conditions n’étaient pas faciles. J’ai essayé d’être malin et de ne pas attaquer au-delà de la limite, et j’ai réussi à faire une belle course. Je suis content parce que j’ai essayé une façon de faire différente, en étant plus calme. J’ai essayé d’attaquer à nouveau mais en gardant plus de marge et ça m’a aidé», se réjouissai­t-il.

De la marge, on est certain qu’Aleix Espargaro n’en a pris que très peu hier après-midi. Quinzième après l’accrochage avec Fabio Quartararo, le pilote Aprilia a accroché la quatrième place au prix de nombreux dépassemen­ts dont un dernier d’anthologie sur Brad Binder et Jack Miller, au dernier virage de la chicane juste avant la ligne d’arrivée: «J’avais une moto impression­nante, d’une autre division. C’est dommage car, avec mon rythme, je crois que j’aurais pu gagner. Je n’ai regardé que mon tableau de bord pour essayer d’être dans les temps du record de la piste à chaque tour, et j’ai réussi à le faire. Je me suis bien amusé » , s’enthousias­mait l’Espagnol, revenu à 21 points de Quartararo au Championna­t.

 ?? ?? Debout sur sa Ducati, Francesco Bagnaia célèbre son troisième succès de la saison.
Debout sur sa Ducati, Francesco Bagnaia célèbre son troisième succès de la saison.

Newspapers in French

Newspapers from France