L'Equipe

Avec Pereira-Lage, sans Le Douaron ni Honorat

- J. Ri.

Après une saison conclue à la 11e place, le meilleur classement de Brest depuis 1991, Michel Der Zakarian a repris contact avec son groupe, hier matin, sans les internatio­naux Steve Mounié (BEN) et Jere Uronen (FIN), de retour le 7 juillet, et les blessés (Jérémy Le Douaron, qui se remet d’une pubalgie ; Franck Honorat, tendon d’Achille) ni le milieu offensif Youcef Belaïli (fin de contrat), que Brest cherche à prolonger. Seule recrue jusque-là, le milieu offensif Mathias PereiraLag­e (Angers) était présent. « Il a un gros volume, une bonne vision du jeu, une capacité à marquer », apprécie le coach brestois, qui attend d’autres renforts, d’autant plus si les joueurs prêtés la saison dernière (Pierre-Gabriel, Satriano et Agoumé), que le club finistérie­n aimerait récupérer à nouveau, ne reviennent pas. « Avoir un effectif bien fourni dès le départ, c’est mieux », a souligné « Der Zak », qui espère encore plus de constance dans la performanc­e, plus d’efficacité offensive et moins de buts concédés (57 buts, 14e défense la saison passée).

Newspapers in French

Newspapers from France