L'Equipe

Geyoro rassurante après sa blessure

-

Grace Geyoro s’est présentée à notre pupitre en salle d’ entretien entraînant encore un peu la jambe gauche, hier soir, à Claire fontaine .« Je sors d’une grosse séance, c’est normal, je bosse en salle, faut pas croire (rires) » , a rassuré la milieu de 24 ans, victime d’une entorse latérale du genou gauche lors d’un entraîneme­nt le 21juin, et dont l’ absence a été évaluée à dix jours .« Sur le moment j’ ai eu peur, mais surtout super mal, a-t-elle rembobiné, au sujet de cette grosse frayeur. Toute ma jambe s’est contractée, ça m’a surpris. Je n’avais jamais eu de problème au genou et, sur le coup, je me suis dit que ce n’ était vraiment pas le moment .» Son état de santé a énormément préoccupé le staff et ses proches la semaine dernière – «avec des tonnes de messages, des appels du Congo» –, mais la capitaine du PSG va mieux et affirme que son état «évolue bien» . Elle pourrait d’ailleurs retrouver le terrain demain, après avoir beaucoup travaillé sur le vélo et en piscine notamment, mais sa présence contre leViêtnam, vendredi, dans son fief d’Orléans, reste incertaine. Et pour l’entrée en lice des Bleues à l’Euro, le 10 juillet ? «Honnêtemen­t, je pense que je serai prête contre l’Italie, clame-t-elle. Ça devrait le faire, c’est très positif ces derniersjo­urs.»

En plus de Geyoro, Sakina Karchaoui (légère contractur­e) a également été dispensée d’entraîneme­nt collectif, hier. Vingt et une joueuses ont participé à une séance ouverte au public, devant une centaine de supporters, dont l’humoriste Ahmed Sylla. L’attaquante Marie-Antoinette Katoto a été très demandée lors de la séance d’autographe­s en bord de pelouse, mais n’a toujours pas dévoilé son futur en club, qui oscille entre une prolongati­on à Paris et un départ à l’OL. «Même moi, elle ne me l’ a pas dit », assure sa grandecopi­ne Geyoro.

 ?? ??

Newspapers in French

Newspapers from France