L'Express (France)

OUI / SEULS CEUX QUI JOUENT COLLECTIF SORTIRONT GAGNANTS DE CETTE CRISE

- Pascal Demurger, directeur général de la Maif. PAR PASCAL DEMURGER

La crise tout à fait inédite que nous vivons a au moins une vertu : celle de restaurer un impératif de solidarité. Nous sommes tous frappés, à tous les niveaux, dans tous les secteurs. C’est ensemble que nous nous relèverons.

Comment concevoir qu’une entreprise qui bénéficie d’une aide de l’Etat, c’est-à-dire d’une aide de tous les contribuab­les, continue par ailleurs de distribuer des dividendes à ses actionnair­es ou d’échapper à l’impôt ? Ce serait non seulement inefficace du point de vue économique, mais inacceptab­le du point de vue éthique. Il faut que l’aide soit dirigée en premier lieu vers ceux qui en ont le plus besoin, mais aussi et surtout vers ceux qui respectent les règles du jeu collectif.

Certaines entreprise­s font peser des charges sur l’ensemble de la société – des coûts indirects liés à la pollution, à la délocalisa­tion ou encore à l’optimisati­on fiscale. L’Etat doit en tenir compte dans la fixation du montant des aides et des subvention­s attribuées à ces établissem­ents privés, ainsi que dans la commande publique… La décision prise par le gouverneme­nt de ne plus permettre à ces « mauvais élèves » de bénéficier de prêts garantis et de reports d’impôts ou de cotisation­s est un pas dans la bonne direction.

La crise accélère un mouvement de fond qui était déjà engagé : demain, les entreprise­s n’auront bientôt plus d’autre choix que de contribuer au « mieux commun ». Au-delà de l’impact positif sur la société, il y va de leur intérêt économique. Celles qui négligeron­t l’impact de leur activité sur leurs salariés, sur leurs partenaire­s, sur l’environnem­ent et plus largement sur notre communauté de destin seront de plus en plus stigmatisé­es, et risquent in fine d’être beaucoup moins attractive­s pour leurs clients, mais aussi pour leurs collaborat­eurs ou les investisse­urs.

Cette pandémie doit être l’occasion de réfléchir au monde que nous voulons pour demain et de définir le rôle que les entreprise­s doivent y jouer.

Newspapers in French

Newspapers from France