L'Express (France)

Gabriel Garcia Marquez, Hans Joas, Michel Bernard

J. D.

-

PAR GABRIEL GARCIA MARQUEZ. TRAD. DE L’ESPAGNOL (COLOMBIE)

PAR MARION BOUVIER ET PIERRE BOISSON. MARABOUT, 192 P., 17,90 €.

Chers amis amoureux de cyclisme, voici un livre étonnant qui vous aidera à supporter le confinemen­t en attendant le Tour de France à la rentrée. En 1955, Gabriel Garcia Marquez, alors journalist­e pour El Espectator, confesse Ramon Hoyos, jeune prodige du vélo colombien. Le résultat est époustoufl­ant. Il faut imaginer ce qu’était alors le cyclisme dans la province de Medellin : une religion pratiquée dans des conditions dantesques. Hoyos, livreur à bicyclette pour une boucherie, économise chaque peso pour pouvoir enfin s’offrir un vélo. Sur cette antiquité sans vitesses et dotée d’une selle en fer, il rivalise avec les champions de l’époque sur des cols caillouteu­x où, dans une poussière infernale, les supporters de ses adversaire­s le frappent à coups de bâton. On est loin, très loin des coureurs d’aujourd’hui, avec leurs silhouette­s de héros de science-fiction.

Voilà Hoyos bientôt surnommé el Escarabajo de la montaña, « le scarabée de la montagne », pour sa capacité incroyable à avaler les pentes. De Valparaiso à Bogota, toutes les jeunes femmes sont amoureuses de ce beau gars qui inscrit plusieurs Tours de Colombie à son palmarès. Lui, enfermé dans sa chambre, lustre ses trophées à l’eau de Cologne. Mais, comme dans une tragédie grecque, le drame va frapper à sa porte : sa mère et sa soeur sont emportées par le glissement de terrain d’une montagne où le champion avait l’habitude de s’entraîner. Et Garcia Marquez, dans tout ça ? L’auteur de Cent ans de solitude a su s’effacer sobrement derrière le « scarabée ». Comme tout bon journalist­e. Comme tout bon équipier.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France