L'Express (France)

Palmarès : vivement le 11 mai !

- J. D.

Les librairies auraient-elles dû insister pour rester ouvertes pendant le confinemen­t ? Bruno Le Maire avait tendu la main à la profession, mais celle-ci ne l’a pas saisie, arguant des risques sanitaires – bien réels – pour les libraires. Certains, pourtant, auraient bien voulu profiter de cette période où la France a du temps en ne fermant pas leurs échoppes… D’autant qu’Amazon, gros pourvoyeur de livres, a suspendu son activité dans notre pays à la mi-avril. Pragmatiqu­es, de plus en plus de librairies proposent tout de même un système de click and collect (on commande sur Internet et on vient récupérer le livre à un horaire précis). Mais ce système D n’a pu empêcher les ventes de livres de rester historique­ment basses ces dernières semaines. Editeurs, imprimeurs et libraires attendent donc impatiemme­nt la mi-mai pour permettre à tous les lecteurs « frustrés » de se ravitaille­r à nouveau.

Newspapers in French

Newspapers from France