L'Express (France)

Les banquiers, puissants éternels

-

LES SEIGNEURS DE L’ARGENT PAR GUILLAUME MAUJEAN. TALLANDIER, 288 P., 19,90 €.

En janvier 2012, à la veille de l’élection présidenti­elle,François Hollande, dans son discours du Bourget, avait eu une envolée devenue célèbre : « Dans cette bataille qui s’engage, je vais vous dire qui est mon adversaire, mon véritable adversaire. Il n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidatur­e, il ne sera donc pas élu, et pourtant il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance. »

Pourtant le monde de la finance a un visage, ou plutôt des visages, souvent austères, parfois hauts en couleur. Et il est rapide, pour ne pas dire réducteur, d’affirmer qu’il gouverne. Pour s’en convaincre, il est urgent de découvrir Les Seigneurs de l’argent, l’ouvrage de Guillaume Maujean. Cet ancien journalist­e économique y raconte le destin de 21 personnage­s qui ont marqué la finance mondiale, allant de Côme de Médicis à Satoshi Nakamoto, le mystérieux créateur du bitcoin. Sur la forme, l’ouvrage repose sur deux partis pris. D’abord, ce n’est ni un manuel de finance ni un travail académique historique. Il s’agit d’une galerie de portraits assez courts et écrits d’une plume alerte, où se combinent des anecdotes, en général savoureuse­s, et des réflexions plus larges sur le rôle des institutio­ns financière­s dans le développem­ent économique. Ensuite, sa constructi­on n’est pas strictemen­t chronologi­que. L’auteur définit en effet quatre grands types de financiers : les argentiers, les mythes, les francstire­urs et les incendiair­es. Au sein de chacun de ces groupes, il a choisi quelques figures emblématiq­ues, restées plus ou moins dans l’histoire, mais surtout représenta­tives de la façon dont fonctionne le monde de l’argent.

 ??  ??
 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France