LI­NUX FOUR­BIT SES ARM

L'Informaticien - - L'ESSENTIEL -

Le noyau Li­nux est dis­po­nible dans une ver­sion stable 3.7 mais sur­tout ma­jeure puisque les amé­lio­ra­tions mettent clai­re­ment l’ac­cent sur les ar­chi­tec­tures ARM, avec le sup­port 64 bits, et la prise en charge mul­ti plate-forme, at­ten­due de longue date par les dé­ve­lop­peurs. Jus­qu’à au­jourd’hui, la di­ver­si­té d’ar­chi­tec­tures né­ces­si­tait une com­pi­la­tion du noyau pour chaque por­tage d’un sys­tème Li­nux. À contra­rio, une dis­tri­bu­tion Li­nux pour en­vi­ron­ne­ment x86 peut fonc­tion­ner sur des di­zaines de PC dif­fé­rents. Cette ver­sion 3.7 du noyau Li­nux pro­pose la pos­si­bi­li­té de construire une seule image du noyau ca­pable de boo­ter sur dif­fé­rents ma­té­riels à base d’ar­chi­tec­tures ARM. No­tons tou­te­fois que cette avan­cée ne si­gni­fie pas la fin de la ga­lère pour les dé­ve­lop­peurs. En ef­fet, il reste tou­jours im­pos­sible de por­ter la même ver­sion d’un Li­nux sur deux SoC iden­tiques dont l’un a été tra­vaillé par Qual­comm par exemple, et l’autre par Sam­sung. C’est d’ailleurs l’un des pro­chains gros chal­lenges pour la com­mu­nau­té Li­nux. Le noyau va en­core plus loin puis­qu’il sup­porte éga­le­ment ARM v8 et donc la ver­sion pro­ces­seur 64 bits et son jeu d’ins­truc­tions en­tiè­re­ment nou­veau. Mais at­ten­tion, toutes ces nou­veau­tés sont en­core une fois à re­la­ti­vi­ser puisque la liste des ar­chi­tec­tures ARM sup­por­tées est ma­jo­ri­tai­re­ment axée sur les pro­duits ser­veurs et les puces de Calxe­da, Al­te­ra, Mar­vell ou autre Pi­co­hip. Sans ou­blier la gamme Ver­sa­tile de ARM lui-même. Le « sup­port d’autres ar­chi­tec­tures vien­dra dans de fu­tures re­leases » , écri­vait ré­cem­ment Li­nus Tor­valds.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.