La guerre des pro­ces­seurs

L'Informaticien - - À LA UNE -

Le Nu­mé­ro 1 mon­dial du mi­cro­pro­ces­seur a dé­voi­lé voi­ci plu­sieurs mois sa « road­map » pour l’an­née 2013. La prin­ci­pale nouveauté se nomme Has­well qui suc­cé­de­ra à l’ar­chi­tec­ture IvyB­ridge. A la fin de l’an­née 2013, le fon­deur se­ra ca­pable de gra­ver ses puces en 14nm non plus sur de pe­tites sé­ries mais avec une pro­duc­tion de masse, ce­ci de­vant per­mettre à In­tel de re­prendre pied dans les pro­ces­seurs pour mo­biles et ta­blettes, un mar­ché où il est au­jourd’hui in­exis­tant alors que ce­la re­pré­sente la plus forte crois­sance. Dans une note ré­cente, Stra­te­gy Ana­ly­tics at­tri­buait une part de mar­ché de 0,2% à In­tel dans ce do­maine. No­tons que c’est le centre de R& D de So­phia An­ti­po­lis qui est en pointe pour tout ce qui concerne l’ul­tra-mo­bi­li­té. Comme du­rant les deux der­nières an­nées, c’est dans le do­maine de la mo­bi­li­té que vont sur­ve­nir les nou­veau­tés les plus im­por­tantes. Les pre­miers sys­tèmes qua­dri­coeurs sur une puce viennent de voir le jour chez le taï­wa­nais Me­diaTek et les ré­pliques de­vraient suivre pro­chai­ne­ment. Me­diaTek est l’un des plus grands construc­teurs de pro­ces­seurs alors que peu de gens connaissen­t cette en­tre­prise qui four­nit no­tam­ment Sam­sung, So­ny, LG ou en­core Hua­wei. L’en­tre­prise réa­lise une crois­sance spec­ta­cu­laire dans le do­maine du pro­ces­seur pour mo­bile. Son pre­mier pro­ces­seur a été lan­cé voi­ci 18 mois et l’en­tre­prise en a ven­du 10 mil­lions en 2011 (sur un to­tal de 550 mil­lions) puis 110 mil­lions à la fin de l’an­née 2012. Par rap­port aux concur­rents Qual­comm, Nvidia ou autres, la par­ti­cu­la­ri­té de Me­diaTek est d’avoir réus­si à in­té­grer une CPU ARM, une puce gra­phique de chez Ima­gi­na­tion Tech­no­lo­gies et une puce mo­dem sans fil dans le même sys­tème.

2800 ser­veurs dans un seul rack

Cette in­té­gra­tion de tous ces com­po­sants dans une seule uni­té va per­mettre de ré­duire en­core la taille des smart­phones pour des per­for­mances ex­cep­tion­nelles sans aug­men­ter (voire en di­mi­nuant) les coûts de fa­bri­ca­tion. Outre Me­diaTek, le construc­teur Qual­comm, dé­sor­mais N°3 mon­dial der­rière In­tel et Sam­sung en termes de chiffre d’af­faires, suit cette ten­dance et pré­sente dé­sor­mais ses propres so­lu­tions qua­dri-coeurs in­té­grées. Les construc­teurs tra­di­tion­nels tra­vaillent au­jourd’hui sur de nou­velles ar­chi­tec­tures. Ain­si en est-il par exemple du pro­jet Moon­shot qui consiste à pla­cer 2800 ser­veurs dans un seul rack qui peut en conte­nir au­jourd’hui une grosse cen­taine. Pour ce faire, le construc­teur ca­li­for­nien veut par­ta­ger les res­sources d’alimentati­on, de re­froi­dis­se­ment et de connexions afin de faire te­nir une plus grande quan­ti­té de pro­ces­seurs dans le même es­pace. Pour la plate-forme de dé­ve­lop­pe­ment bap­ti­sée Red­stone, HP s’ap­puie sur des pro­ces­seurs ARM conçus par une so­cié­té du Texas, Calxe­da. En soi, ce­la consti­tue dé­jà une pe­tite ré­vo­lu­tion car si ARM est de­ve­nu le pro­ces­seur de ré­fé­rence dans l’uni­vers du mo­bile, Les PC et ser­veurs res­tent pour le mo­ment la chasse gar­dée d’In­tel. Mais – on le voit – les choses pour­raient chan­ger bien plus ra­pi­de­ment qu’on ne pou­vait l’ima­gi­ner voi­ci quelques temps. Dell va éga­le­ment pré­sen­ter une ar­chi­tec­ture dans le même es­prit au­tour du pro­jet Cop­per.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.