COU­VER­TURE 4G

LE NERF DE LA GUERRE

L'Informaticien - - À LA UNE - Émi­lien Er­co­la­ni

En ma­tière de dé­ploie­ment du ré­seau 4G, les opé­ra­teurs agissent se­lon leurs stra­té­gies res­pec­tives. SFR, le pre­mier en France à avoir lan­cé une offre com­mer­ciale, an­nonce au­jourd’hui six villes cou­vertes : Lyon, Villeur­banne et Mont­pel­lier, mais aus­si Pu­teaux, Cour­be­voie et Nanterre qui sont les trois com­munes qui couvrent cha­cune par­tiel­le­ment le quar­tier de Pa­ris La Dé­fense. « Nous vou­lions aus­si at­ta­quer ra­pi­de­ment le mar­ché des en­tre­prises » , ex­plique Alexandre Wau­quiez, di­rec­teur mar­ke­ting ré­seau de SFR. Per­sua­dé qu’il y a pour la 4G un « vrai in­té­rêt de la part des par­ti­cu­liers et des en­tre­prises » , SFR a donc vou­lu mi­ser sur le sec­teur le plus « bu­si­ness » de la ca­pi­tale, qui est aus­si pour lui une su­perbe vi­trine sur le monde in­ter­na­tio­nal des af­faires. Précision importante de SFR : « Lors­qu’on an­nonce la cou­ver­ture d’une ville, on parle de toute la ville et pas uni­que­ment de cer­tains quar­tiers. Notre stra­té­gie consiste à cou­vrir les villes puis, dans un deuxième temps, leur pé­ri­phé­rie. » Il est en­core dif­fi­cile de faire des pré­vi­sions pré­cises sur l’ex­ten­sion du ré­seau à moyen/long terme. SFR compte cou­vrir « 50 % de la po­pu­la­tion en 4G d’ici deux ou trois ans. On pense que les 90 % se­ront at­teints à la fin de la dé­cen­nie » , avance-t-il, pru­dem­ment. Le dé­ploie­ment de la 4G se­ra plus ra­pide que ce­lui de la 2G ou de la 3G car les opé­ra­teurs pour­ront réuti­li­ser leurs sites. Mais il est dif­fi­cile d’être pré­cis quant à la ra­pi­di­té de mise à ni­veau des an­tennes. Orange a quant à lui choi­si une stra­té­gie dif­fé­rente de celle de son concur­rent SFR, à sa­voir dé­voi­ler les offres et for­faits le 7 fé­vrier, puis ou­vrir le ré­seau le 4 avril sur quinze villes d’un coup. Pour­quoi cette stra­té­gie en deux temps ? « Parce que notre stra­té­gie est celle d’un opé­ra­teur na­tio­nal et lea­der » , nous in­dique le di­rec­teur da­ta mo­bile d’Orange, Phi­lippe Brun. « Nous ne dé­ployons pas ville par ville car nous ne consi­dé­rons pas qu’une ville soit suf­fi­sante pour par­ler de cou­ver­ture 4G. Nous vou­lions un nombre de villes im­por­tant dès le dé­but pour ra­pi­de­ment at­teindre une masse cri­tique. » Phi­lippe Brun

as­sure lui aus­si que chaque ville an­non­cée se­ra très bien des­ser­vie. « À Mar­seille par exemple, nous avons dé­jà 150 sites en 4G, ce qui re­pré­sente 90 % des sites 3G » , pré­cise-t-il. « L’en­jeu n’est pas de faire la course mais de ré­pondre à nos clients qui veulent le meilleur équi­pe­ment, avec le meilleur ré­seau et des dé­bits tou­jours plus ra­pides. » Sur ce même su­jet du dé­ploie­ment 4G, Bouygues Té­lé­com garde le mu­tisme en at­ten­dant la dé­ci­sion de l’Ar­cep. Mais on sait qu’il a dé­jà cou­vert Lyon, ville dans la­quelle Bouygues a réa­li­sé tous ses tests. Le site www.an­ten­nes­mo­biles.fr nous in­dique tou­te­fois qu’il a com­men­cé la cou­ver­ture d’autres villes comme Nantes, Bor­deaux, Poi­tiers, Villeur­banne, Pa­ris, Tou­louse ou Gre­noble.

Se­lon nos sources, en termes d’an­tennes com­pa­tibles 4G dé­ployées, voi­ci le ré­sul­tat des courses : pre­mier : Orange – avec 423 an­tennes ; deuxième : Bouygues Té­lé­com – avec 351 an­tennes ; troi­sième : SFR – avec 289 an­tennes ; qua­trième : Free – avec 14 an­tennes.

La 4G pour les pro­fes­sion­nels

S’il est qua­si cer­tain que ce sont les uti­li­sa­teurs grand pu­blic qui s’ap­pro­prie­ront la 4G au dé­but, les en­tre­prises de­vraient ra­pi­de­ment y trou­ver de réels usages. « Ils ont un vé­ri­table be­soin de dé­bit, de consom­ma­tion, et no­tam­ment sur les offres clé 4G » , sou­ligne Phi­lippe Brun d’Orange. Même constat pour Alexandre Wau­quiez de SFR, qui note tou­te­fois que « le mar­ché des clés est en déclin, no­tam­ment de­puis que le smart­phone peut être uti­li­sé en tant que mo­dem » . SFR Bu­si­ness Team se charge de com­mer­cia­li­ser des rou­teurs, des clés et des for­faits pour ces pro­fes­sion­nels. Quant à Orange, il avait an­non­cé en no­vembre der­nier « L’édi­tion spéciale 4G » , soit 15 Go pour bé­né­fi­cier du très haut dé­bit en mo­bi­li­té à par­tir de la ta­blette Sam­sung Ga­laxy Note 10.1 et de la clé 4G E392 de Hua­weï, pour un abon­ne­ment men­suel de 79 € HT par mois, avec en­ga­ge­ment de 12 mois.<

« Le re­far­ming au­ra lieu après l’at­tri­bu­tion des fré­quences

800 et 2 600 MHz »

Phi­lippe Brun, di­rec­teur da­ta d’Orange.

Alexandre Wau­quiez, di­rec­teur mar­ke­ting ré­seau de SFR.

Di­dier Ca­sas, se­cré­taire gé­né­ral de Bouygues Té­lé­com.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.