La co­op­ta­tion plus ef­fi­cace que le re­cru­te­ment clas­sique

L'Informaticien - - EMPLOI / TENDANCES 2013 -

Les com­pé­tences les plus fré­quem­ment ci­tées comme étant rares sur le mar­ché sont l’ar­chi­tec­ture sys­tème, le « big da­ta », la mo­bi­li­té no­tam­ment avec l’ar­ri­vée massive dans les en­tre­prises des mo­biles et des ta­blettes, l’ar­chi­tec­ture et l’ad­mi­nis­tra­tion de bases de don­nées Oracle et la sé­cu­ri­té des ré­seaux. Au­tant de thèmes sur les­quels les for­ma­tions semblent en nombre in­suf­fi­sant en France. Plus sur­pre­nant, la réelle maî­trise de l’an­glais est éga­le­ment ci­tée comme fai­sant dé­faut aux can­di­dats in­for­ma­ti­ciens. Les SSII, qui souffrent par­fois d’une image négative au­près des can­di­dats, cherchent des per­sonnes qui adhèrent à leurs va­leurs. Pour ce­la, elles misent beau­coup sur la co­op­ta­tion, qui reste le prin­ci­pal canal de re­cru­te­ment. « Et le plus ef­fi­cace ! » , pré­cise Ma­rion Ru­ciak, res­pon­sable du dé­ve­lop­pe­ment Res­sources Hu­maines d’El­sys De­si­gn et d’Avis­to, deux so­cié­tés d’Ad­vans Group spé­cia­li­sées res­pec­ti­ve­ment dans l’élec­tro­nique et l’in­for­ma­tique. El­sys a re­cru­té près de deux cents per­sonnes en 2012, Avis­to, une cen­taine. Elles pré­voient des re­cru­te­ments équi­va­lents en 2013 dont un tiers de jeunes di­plô­més, un tiers ayant moins de cinq ans d’ex­pé­rience et un tiers plus ex­pé­ri­men­tés. Ces deux so­cié­tés réa­lisent entre 20 et 25 % de leurs re­cru­te­ments par co­op­ta­tion. Là où l’équipe ren­contre gé­né­ra­le­ment dix can­di­dats pour un recrute-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.