DÉ­PLOIE­MENT DE TA­BLETTES CHEZ AIR FRANCE ET ADELYA Des ipad très « IT com­pé­ti­tifs »

L'Informaticien - - DOSSIER -

Air France et Adelya, deux exemples d’en­tre­prises très dif­fé­rentes, ont fait le choix de la ta­blette d’Apple pour équi­per leurs col­la­bo­ra­teurs. Même si leurs tailles et sec­teurs d’ac­ti­vi­té n’ont rien à voir, les conclu­sions sont les mêmes : ra­pi­di­té et éco­no­mies sont bien au ren­dez-vous !

Cher­cher une en­tre­prise qui dé­ploie au­près de ses sa­la­riés des ta­blettes autres que des iPad re­vient à cher­cher la fa­meuse ai­guille dans la botte de foin. Nous exa­gé­rons à peine. Mais il est évident que la ta­blette d’Apple s’im­pose très lar­ge­ment sur ses concur­rentes dans le monde pro­fes­sion­nel. Sans comp­ter que les dif­fé­rents re­tours que nous avons sont tous positifs dans la glo­ba­li­té. Vé­ri­table avan­tage concur­ren­tiel, l’iPad a donc dé­jà fait ses preuves mal­gré sa courte du­rée de vie – rap­pe­lons que le pre­mier mo­dèle a vu le jour seule­ment en mars 2010. Et en quelques mois, il a aus­si sé­duit les uti­li­sa­teurs qui font sou­vent pres­sion sur la DSI pour en être équi­pés. C’est no­tam­ment le cas chez Air France, qui est en train d’équi­per pro­gres­si­ve­ment ses 4 100 pi­lotes d’avion.

Un dé­col­lage sans per­tur­ba­tion

C’est en juin 2012 qu’Air France a com­men­cé à dé­ployer des iPad au­près « de sa flotte » de pi­lotes. Un dé­ploie­ment qui se dé­roule en­core ac­tuel­le­ment – et qui de­vrait se pour­suivre jus­qu’à l’été 2013 – en fonc­tion des ap­pa­reils : d’abord, les pi­lotes des Boeing 777 (en­vi­ron 1 400 na­vi­gants tech­niques), puis ceux des Boeing 747 de­puis le mois de dé­cembre, puis en jan­vier avec les pi­lotes des ap­pa­reils A320, A340, etc. Le dé­ploie­ment a donc été éta­lé pour des rai­sons in­ternes no­tam­ment, liées à la nou­velle do­cu­men­ta­tion du construc­teur. Car le but d’équi­per les pi­lotes avec des ta­blettes iPad est jus­te­ment de leur per­mettre de dis­po­ser d’une ver­sion élec­tro­nique de toute leur do­cu­men­ta­tion avion per­son­nelle, dont ils dé­te­naient jus­qu’alors une ver­sion pa­pier à leur do­mi­cile. Avec l’iPad, ils peuvent dé­sor­mais té­lé­char­ger les ma­nuels de leur choix ou ac­cé­der aux cartes des aé­ro­ports où qu’ils soient dans le monde et être au­to­ma­ti­que­ment in­for­més des mises à jour. Pra­tique, ra­pide, l’uti­li­sa­tion des iPad a été pous­sée par la de­mande des pi­lotes eux-mêmes. La DSI a donc con­si­dé­ré leur de­mande, mais tra­di­tion­nel­le­ment Air France fonc­tionne avec des sys­tèmes Win­dows. « Nous avions ter­mi­né d’équi­per les pi­lotes avec de pré­cé­dents ap­pa­reils, des PC conver­tibles-ta­blettes de Le­no­vo, en mars 2008, avec une fin

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.